Nous suivre Industrie Techno

Solar Impulse à la conquête des Etats-Unis

Solar Impulse à la conquête des Etats-Unis

L'avion repose sur des batteries pour se propulser en l'absence de soleil

© DR

L’avion propulsé par l’énergie solaire s'apprête à entamer une traversée des États-Unis en cinq étapes. Un premier film a été tourné lors du survol du Golden Gate de San Francisco. L’occasion de (re)découvrir cette aventure technologique hors norme.

26 heures de vol sans carburant : c’est l’incroyable record détenu par Solar Impulse. L’avion alimenté par quelque 12 000 cellules photovoltaïques s’attaque maintenant à un nouveau défi : la traversée des États-Unis. Un vol ''coast to coast'' qui ralliera San Francisco à New York. Une vidéo prise lors d'un vol d'essai, où l’on peut notamment admirer le survol du Golden Gate, vient d’être publiée par l’équipe de Solar Impulse.
 


Pour Solar Impulse, le vol Outre-Atlantique n'est qu'une étape. Rencontré par I&T alors qu’il préparait ce périple, son insatiable concepteur André Borschberg laissait déjà entrevoir ses projets futurs. Parmi ceux-ci : un second avion, déjà en construction. Fort du retour d’expérience amassé par son prédécesseur, ce Solar Impulse II est conçu pour voler cinq jours et nuits consécutives.

L’équipe suisse s’apprête donc encore à repousser les limites de l’ingénierie. Pour rappel, le premier avion affiche déjà l’envergure d’un Airbus A340 (63 m) pour le poids d’une voiture familiale (1 600 kg). Une prouesse d’autant plus impressionnante lorsqu’on sait que les batteries lithium-polymère destinées à stocker l’énergie solaire accaparent à elles seules un quart de la masse.

Avec une conception encore allégée et un cockpit agrandi pour les trajets au long cours, Solar Impulse II se frottera au défi ultime : le tour du monde, programmé à l’horizon 2015.

Hugo Leroux
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec Madras, Airbus et l'IRT Jules Verne emmènent les composites vers la haute cadence

Avec Madras, Airbus et l'IRT Jules Verne emmènent les composites vers la haute cadence

Le 13 février, Airbus, Fives, Loiretech et l'IRT Jules Verne ont inauguré la ligne de fabrication Madras dédié[…]

Absorption du CO2, économie circulaire et cyberattaques... Les meilleures innovations de la semaine

Absorption du CO2, économie circulaire et cyberattaques... Les meilleures innovations de la semaine

Résilience et intelligence artificielle au cœur du congrès ERTS 2020 à Toulouse

Résilience et intelligence artificielle au cœur du congrès ERTS 2020 à Toulouse

Norimat adapte le frittage flash à la production de pièces complexes

Norimat adapte le frittage flash à la production de pièces complexes

Plus d'articles