Nous suivre Industrie Techno

Sogeti High Tech crée un centre de services en simulation aérodynamique

Jean-François Preveraud
Sogeti High Tech crée un centre de services en simulation aérodynamique

Simulation numérique de l'aérodynamique de l'hypersustentation de l'avion de transport supersonique Epistle réalisée à l'Onéra

© Onéra

Le prestataire de services, pour répondre aux attentes d’Airbus, a mis en place des équipes spécialisées en simulation aérodynamique. Il vient de décider de les mutualiser en créant un centre ouvert à d’autres clients.

Le constructeur aéronautique Airbus cherchait un partenaire pour l’accompagner dans le développement d’outils et la production de données de pré-traitement de sa chaîne de simulation aérodynamique (CAO, maillage éléments finis).

C’est Sogeti High Tech, filiale à 100 % du groupe Capgemini, qui a été retenue pour réaliser cette tâche. Le prestataire qui devait initialement développer un outil de pré-traitement d’études de dynamique des fluides, a finalement pris en charge la majeure partie du développement de cette brique du processus de calcul : production de données et d’outils, puis automatisation. Sogeti High Tech déploie aujourd’hui la chaîne d’outils sur tous les sites d’Airbus et devient l’intégrateur de ces mêmes briques au sein d’autres sociétés industrielles.

Pour répondre à l’évolution de ces besoins, Sogeti High Tech a créé un centre de compétences externalisé sur le maillage aérodynamique, qui est à la fois multi-métiers et multi-clients. Cette organisation lui permet de renforcer les synergies entre les équipes métiers (développement et production) et de gagner en efficacité sur le plan de la qualité et de la productivité. La qualité du pré-traitement est d’autant plus importante qu’elle influe sur les deux autres étapes de la simulation, exécutées par les équipes d’Airbus.

Fort de cette approche et de plus de 10 ans d’expérience dans le maillage, Sogeti High Tech joue également un rôle important dans la formation des équipes internes d’Airbus autour du pré-traitement.

Un centre spécialisé

La mise en place de ce centre de services mutualisés multi-métiers permet à Sogeti High Tech :
 

  • d’améliorer sa connaissance des processus aérodynamiques ;
     
  • de mutualiser des savoir-faire sur le traitement global (développement et production) utilisés pour plusieurs clients ;
     
  • de suivre les évolutions techniques, afin de rester à la pointe ;
     
  • d’absorber les fluctuations de charge grâce à un travail sous forme d’unités d’œuvre.


En complément des avantages liés à la mutualisation des besoins de plusieurs clients et à un savoir-faire multi-métiers, Sogeti High Tech peut ainsi mieux répondre aux défis d’un secteur qui s’est fortement internationalisé et qui a connu de profondes évolutions au niveau du pilotage de ses programmes de R&D.

« La création de notre centre de compétences aérodynamiques est le fruit d’une collaboration étroite entre les équipes d’Airbus et les nôtres. C’est le résultat d’une démarche innovante mêlant un service multi-clients, qui facilite l’absorption de variations de charge, une expertise multi-métiers de haut niveau basé sur plus de 10 ans d’expérience et une équipe projet internationale permettant de répondre aux enjeux d’Airbus en termes d’organisation et de réduction de coûts », résume Eric Mouquet, Directeur du compte Airbus chez Sogeti High Tech.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.sogeti.com/HighTech 


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles