Nous suivre Industrie Techno

Interview

Smart Grid : "le sans-fil sera une solution"

Smart Grid :
Frédéric Luu est vice-président Asie, Europe, Afrique et Moyen-Orient de l'américain Digi International. Avec l'essor attendu du réseau électrique communicant, le spécialiste des télécommunications s'intéresse au secteur de l'énergie. Frédéric Luu présente son offre technologique pour le Smart Grid.

Digi International est spécialisé dans la communication entre machines. Quelle solution destinez-vous au réseau électrique communicant ?

Frédéric Luu : Dans un certain nombre de pays, le réseau électrique est assez ancien. Il a besoin d'appareils de contrôle. Les réseaux d'énergie et de données doivent être reliés. Digi intervient en amont au niveau des fournisseurs d'électricité. Mais aussi sur les compteurs électriques. Notre offre consiste souvent en une communication sans-fil ZigBee vers notre plate-forme iDigi. Elle gère des flux de communication bidirectionnels. Les données remontent en temps réel, par le web, du consommateur au fournisseur d'énergie.


En France, pour remonter les données, ERDF a fait le choix des courants porteur en ligne (CPL). Pas du ZigBee...

FL : En France ou ailleurs, il se peut que des compteurs soient déjà connectés au réseau. Nous assurerons alors la communication à l'intérieur de la maison, entre le compteur et les appareils domestiques. Mais il y a des endroits où le CPL ne pourra pas être utilisé. Pour des raisons de coût, par exemple à la campagne. Le sans-fil sera une solution.


Comment s'assurer que le réseau électrique communicant permette vraiment des économies d'énergie ?

FL : Une des clés est de travailler avec des fournisseurs d'applications logicielles. Aux Etats-Unis, avec Comverge, nous gérons les microcoupures de délestage, en été, au Texas. Elles permettent de franchir les pics de consommation liés à l'utilisation de la climatisation. Autre exemple, avec EcoFactor, nous pouvons réguler le chauffage et la climatisation d'une pièce grâce à des capteurs. Nous avons obtenu des économies d'énergie, aux Etats-Unis, d'environ 20 %.

Propos recueillis par Thomas Blosseville

Pour en savoir plus : http://www.digi.com/

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Grâce à 6 millions d’heures de calcul pour effectuer des simulations sur le supercalculateur Jean Zay, IFP Energies nouvelles[…]

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

Plus d'articles