Nous suivre Industrie Techno

Lu sur le web

SkyBender : Alphabet veut déployer un réseau 5G grâce à ses drones solaires

SkyBender : Alphabet veut déployer un réseau 5G grâce à ses drones solaires

Drone Titan.

© dr

Alphabet expérimente une technologie d'Internet à très haut débit basée sur des ondes millimétriques relayées par des drones solaires. Des tests ont débuté dans le plus grand secret cet été, depuis une base située dans le désert du Nouveau-Mexique. 

SkyBender. C’est le nom de code d’un nouveau projet que mène Alphabet (ex-Google) au Nouveau-Mexique depuis plusieurs mois. Selon le quotidien britannique The Guardian, qui révèle l’information, la firme de Mountain View souhaiterait déployer un réseau 5G à l’aide des drones solaires de l’entreprise Titan Aerospace, rachetée en avril 2014.

Pour mettre au point ce nouveau réseau, Alphabet planche sur une technologie d’Internet à très haut débit de cinquième génération (5G), qui repose sur des ondes millimétriques distribuées et relayées par les drones. Celles-ci offriraient un débit potentiellement 40 fois plus rapide que la 4G actuelle mais font l’objet de nombreux challenges techniques. Ces ondes sont, en effet, de courte portée et restent très sensibles aux perturbations météorologiques, comme la pluie, la neige et le brouillard. Afin de surmonter ces obstacles, Alphabet chercherait à focaliser les transmissions 5G grâce à une technique dite de Beamforming (filtrage spatial en français).

Toujours selon le Guardian, le géant de la Silicon Valley a d’ores et déjà mis au point plusieurs prototypes de transmetteurs et les testerait depuis cet été grâce à ses drones solaires. Alphabet mène l’ensemble de ces opérations depuis l’aéroport Spaceport America dans le désert du Nouveau-Mexique. Le quotidien britannique précise, par ailleurs, qu’Alphabet verse quotidiennement 1000 dollars à l’entreprise Virgin Galactic pour utiliser une partie de son hangar afin d’abriter ses drones.  

SkyBender n’est pas le seul projet d’Alphabet pour connecter le monde. Son projet Loon, né en 2013 au sein du Google X Lab, consiste à déployer une flotte de ballons dans la stratosphère à 20 kilomètres d’altitude. L’objectif est de fournir un Internet sans fil à haut débit grâce à la technologie LTE dans les zones les plus reculées de la planète. En octobre dernier, le géant de la Silicon Valley a noué un partenariat avec les trois principaux opérateurs télécoms d’Indonésie pour tester ses ballons stratosphériques.

Et Alphabet n’est bien sûr pas le seul à plancher sur de nouveaux procédés pour apporter Internet aux 4 milliards de personnes sur la planète qui n’y ont pas encore accès. Facebook développe également des drones solaires dont le premier prototype Aquila a été testé fin mars

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

La brique logicielle Clay AIR offrant la reconnaissance gestuelle à n’importe quelle caméra embarquée est[…]

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

Ce robot performe dans le jeu d’adresse Jenga

Ce robot performe dans le jeu d’adresse Jenga

Avec Pando, l'Isae-Supaero muscle sa puissance de calcul

Avec Pando, l'Isae-Supaero muscle sa puissance de calcul

Plus d'articles