Nous suivre Industrie Techno

SkemA monte en puissance

Industrie et  Technologies
Le pionnier français et leader européen des technologies et des dispositifs d'auto-production audiovisuelle, SkemA, vient de réaliser une nouvelle levée de fonds qui devrait lui permettre de renforcer sa position de leader sur un marché en pleine expansio


SkemA en bref :

Date de création : 2003
Fondateurs : Olivier Dufour (PDG) ; Steny Solitude (Directeur des technologies) et Mathias Gérard (directeur du développement)
Lieu : Compiègne (60)
Tél : 03.44.23.79.31
Site : http://www.skema.fr
Renseignements : olivier.dufour@skema.fr

SkemA a été crée en 2003 pour commercialiser les technologies brevetées issues du projet de recherche "Territoire Numérique" qui réunissait l'Institut National de l'Audiovisuel, l'Université Technologiques de Compiègne et France Télécom.

L'entreprise édite maintenant une plate-forme logicielle qui permet de créer, gérer, et publier des contenus vidéo de qualité sur Internet. Grâce aux assistants de tournages et aux formulaires audiovisuels, l'utilisateur final crée en quelques minutes, à partir d'une webcam, d'un caméscope numérique ou encore d'un téléphone mobile, des vidéos de qualité, automatiquement montées et post-produites, enrichies et indexées.

L'opérateur de services peut quant à lui gérer d'importants volumes de contenus audiovisuels selon une approche industrielle : la plate-forme d'administration intègre en effet des fonctions de recherche, de traitement et de publication multi-formats des films ainsi produits : TV, DVD, web, mobiles, blogs...
La tendance est à la professionnalisation des contenus et « c'est justement le positionnement de SkemA », précise Steny Solitude, directeur des technologies de SkemA. « Nous aidons nos clients à produire simplement des vidéos de qualité, depuis tous terminaux (caméras, web, téléphones mobiles) ». Un argument de poids, qui permet de reconsidérer le media vidéo et d'accélérer l'émergence de nouveaux usages.

Tous les analystes s'accordent sur l'émergence de nouvelles pratiques liées à la production de vidéo en ligne, tirées à la fois par la généralisation des outils de captation (téléphone mobile, webcam et caméras numériques), du haut débit et par le développement simultané de services liés à la vidéo, dont notamment les plates-formes de vidéo-blogs. La France occupe en ce domaine le 4e rang mondial avec près de 9 millions de blogs et une croissance mensuelle de plus de 25 %! (Source : Blog Herald Tribune, Technocrati, JNET mars 2006 - 9 millions de blogs en France, dont 2,5 actifs.)

A ce phénomène s'ajoute celui de la démocratisation des caméras numériques, l'engouement pour les films tournés avec des téléphones mobiles dont le prix ne cesse de baisser, la multiplication des canaux de diffusion TV comme la TNT et demain, la télé sur mobile ou encore la diffusion sur Internet de contenus en haute définition. Pour Mathias Gérard, directeur du développement de SkemA : « il ne s'agit pas seulement d'une tendance, mais bien d'un phénomène durable, voire irréversible, dont nous ne percevons aujourd'hui que les prémices... »

La jeune entreprise bénéficie d'une véritable avance technologique en ce domaine ainsi que d'une forte expertise sur l'usage de la vidéo pour valoriser des produits et services, ou encore animer les communautés sur le web.

SkemA est bénéficiaire depuis sa création et connaît une forte croissance de son chiffre d'affaires, ce qui lui a permis d'autofinancer jusqu'ici son développement. « Nous sommes déjà présents en France, en Espagne et au Brésil avec des références majeures. Il est temps pour nous de passer à la phase industrielle, et cette levée de fonds nous le permet. Nous allons renforcer notre distribution à l'international et continuer de surprendre le marché avec de nouvelles solutions pour l'auto-production vidéo », précise Olivier Dufour, Président Directeur Général de SkemA. Cette levée de fond est d'un million d'euros, répartie à parts égales entre des "business angel"  et un prêt innovation Oséo/Anvar.

La SACDE, société monégasque d'aide à la création et au développement des entreprises et Alain Chagneau, "business angel" et ancien président d'Univers Informatique, devenue Micropole-Univers, sont donc entrés au capital de la jeune pousse à hauteur de 7% chacun, pour un montant resté confidentiel. Ils rejoignent ainsi les actionnaires historiques, dont notamment UTC+ (la holding de valorisation de l'Université de Technologie de Compiègne), et les associés fondateurs.
Pour Alain Chagneau, expert du secteur informatique, « la technologie de SkemA autorise le développement des pratiques d'auto-production audiovisuelle dans de très nombreux domaines, en particulier les media, le tourisme, la formation ou encore l'immobilier. Je pense qu'il s'agit d'un apport décisif pour tous ceux qui misent sur l'écriture audiovisuelle pour véhiculer leurs messages sur les supports contemporains : téléphone mobile, vidéo blogs, Internet, TNT ».

Cette levée de fonds a été complétée par deux partenaires également historiques Oseo-Anvar et Oseo-BDPME qui soutiennent l'investissement en R&D de SkemA, porté cette année à 30 % du CA de l'entreprise.

Notons qu'une autre levée de fonds est déjà évoquée pour assurer le développement de l'entreprise aux USA.

Nadège Aumond

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Le Gaia-X Summit, organisé en ligne les 18 et 19 novembre, a été l’occasion de faire un point d’étape sur cet[…]

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Le très attendu plan quantique français devrait être annoncé demain 4 novembre lors du Quantum Computing Business de Bpifrance

Le très attendu plan quantique français devrait être annoncé demain 4 novembre lors du Quantum Computing Business de Bpifrance

Plus d'articles