Nous suivre Industrie Techno

Simulation de transport de matières dangereuses

Philippe Beaufils
Le logiciel Fluydin-Container simule le mouvement des fluides dans un container, ainsi que la propagation des chocs.
Transoft International, spécialiste des logiciels de simulation de mécanique des fluide a mis au point une gamme de logiciels répondant aux préoccupations environnementales et sécuritaires. L'un d'eux, Fluidyn-Container , commercialisé depuis plusieurs années, revient au goût du jour.

Ce logiciel est capable de simuler le mouvement des fluides dans un container ou un réservoir ainsi que la propagation des chocs au sein de ces fluides (liquides ou gaz) lors d'un accident, d'un incendie... 

Le logiciel Fluidyn-Container peut être utilisé dans plusieurs situations : simulation d'accidents, impacts de projectile qui peut occasionner des déformations localisées très fortes entraînant fissures, éclats et fuites, ballottement causé par le mouvement d'un véhicule (notamment pour des fluides comme le gaz comprimé ou liquéfié), contraintes thermales et déformations dans les structures. 

Point important, le logiciel serait à la portée d'ingénieur non-expert en mécanique des fluides. Ainsi tous les paramètres numériques de cette application sont déjà intégrés de façon qu'un utilisateur sans aucune expérience en analyse numérique puisse l'utiliser sur PC ou station de travail.. 

Le logiciel qui fait appel à un code de calcul en mécanique des fluides en 3 dimensions et utilise un générateur automatique de maillage, tant pour la structure que pour le fluide. Il accomplit automatiquement l'analyse en transposant le comportement mécanique de la structure et le comportement thermodynamique du fluide dans des équations mathématiques appropriées. 

Les sociétés d'ingénierie des secteurs chimie, pétrochimie qui conçoivent des réservoirs statiques ou des containers mobiles ou encore des bateaux méthaniers ou carlingues d'avion, sont parmi les premiers visés par ce marché. 

Une préoccupation d'actualité, suite à l'explosion de l'usine toulousaine AZF. On peut également se rappeler qu'Airbus a mené a posteriori des simulations de ce type sur l'aile du Concorde pour vérifier l'hypothèse d'une onde de choc dévastatrice (Lire IT n°830).

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

Dans les bâtiments, sur les routes ou sur les rails, dans les airs ou en mer… l’hydrogène en tant que vecteur[…]

Trophée de l’ingénieur de l’année : Céline Feugier et sa recharge express

Exclusif

Trophée de l’ingénieur de l’année : Céline Feugier et sa recharge express

Nucléaire, fossiles, renouvelables… ce qu’il faut retenir de la PPE

Nucléaire, fossiles, renouvelables… ce qu’il faut retenir de la PPE

Voyage vers Mercure, trimarans volants, avion à hydrogène … les innovations qui (re)donnent le sourire

Voyage vers Mercure, trimarans volants, avion à hydrogène … les innovations qui (re)donnent le sourire

Plus d'articles