Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Simulateur de navigation fluvial 3D pour le Rhône et la Saône

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Simulateur de navigation fluvial 3D pour le Rhône et la Saône

Comme dans un vrai bateau

© DR

Les exploitants du trafic fluvial sur le Rhône et la Saône se dotent d’un simulateur 3D réaliste pour former et entraîner les pilotes navigant sur ces cours d’eau.

Un consortium composé de la Compagnie nationale du Rhône (CNR), pilote du projet, du Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema), du Comité des armateurs fluviaux (CAF), de Voies navigables de France (VNF), des associations Fluvia et PromoFluvia, a décidé de se doter d’un simulateur 3D de navigation fluviale.

Premier du genre en France, il en existe au moins 3 autres en Europe, ce simulateur servira à former et perfectionner les pilotes de bateaux naviguant sur le Rhône et la Saône, notamment sur les tronçons les plus délicats.


                                           Passage sous un pont au cœur de Lyon

La coordination de la maîtrise d’œuvre de ce projet a été confiée à Alyotech, qui s’est entouré de plusieurs partenaires : Polymorph, en charge de la modélisation en 3D de 15 tronçons délicats représentant plus de 70 km du Rhône et de la Saône et du développement informatique du simulateur ; CL Corporation, qui a assuré la conception et la réalisation du système de vidéo-projection, ainsi que celles du pupitre.

Un simulateur modulable

Le simulateur est doté d’un écran cylindrique de 10 mètres de long permettant une vue à 240° et dispose d’un poste de pilotage modulable, permettant de représenter jusqu’à 5 types de bateaux différents. « Le client souhaitait que le pupitre de commandes matérielles du simulateur soit modulable. Cela a nécessité de l’inventivité et de nombreuses itérations pour trouver le concept permettant de remplacer des panneaux de commandes par d’autres panneaux de la façon la plus simple possible pour l’utilisateur final », explique Jérôme Graindorge, chef du projet chez Alyotech.


                           Un aménagement modulaire pour le poste de pilotage

Pour confronter les pilotes à différentes conditions de navigation, le simulateur a été conçu pour proposer de multiples scenarios. Il est par exemple possible de paramétrer les conditions climatiques, la courantologie, les moments de la journée, le trafic, le chargement du bateau, etc. et de déclencher des pannes et alarmes.

Débuté en 2012, ce projet devrait être mis en service dans le courant du mois. 25 pilotes seront ainsi formés chaque année d’ici 2020.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.alyotech.fr

Le simulateur en vidéo

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec AI4GEO, CS Group veut créer un Google Earth Engine augmenté

Avec AI4GEO, CS Group veut créer un Google Earth Engine augmenté

Lancé le 10 décembre pour une durée de 4 ans et porté par CS Group, le projet AI4GEO a pour but de créer une[…]

12/12/2019 | 3DEspace
L'open source séduit toujours plus les entreprises françaises et s'impose pour l'IA et la blockchain

L'open source séduit toujours plus les entreprises françaises et s'impose pour l'IA et la blockchain

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Avec le jumeau numérique de Cosmo Tech, Renault optimise sa production de moteurs

Avec le jumeau numérique de Cosmo Tech, Renault optimise sa production de moteurs

Plus d'articles