Nous suivre Industrie Techno

Sigma Clermont se dote d’un centre d’usinage du titane sans équivalent

Sigma Clermont se dote d’un centre d’usinage du titane sans équivalent

SIGMA Clermont est la seule école en France à mettre en œuvre une machine ayant des caractéristiques aussi performantes pour l'usinage des métaux durs © DR

C’est un équipement unique dans une école d’ingénieurs. Sigma Clermont va disposer d’un centre d’usinage du titane très performant qu’il entend partager avec des industriels.

 

L’école d’ingénieurs Sigma Clermont vient d’acquérir un centre d’usinage du titane de nouvelle génération, conçu et fabriqué en France par la société Fives Machining. Aucune autre école française ne dispose d’une telle machine avec des caractéristiques aussi performantes pour l'usinage des métaux durs. Pour Sigma Clermont, il s’agit d’une “acquisition majeure”. Les premiers éléments sont installés sur le site clermontois depuis le début du mois d’octobre. Cet équipement représente un investissement d’un million d’euros financé dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région 2015.

Définir de nouveaux processus de fabrication

Forest-Liné FlexiAx V, puisque tel est son nom, servira notamment à l’ébauche et à la finition de pièces complexes d’avions réalisées dans des matériaux durs, afin de définir de nouveaux processus de fabrication. Objectif : anticiper les besoins du marché en termes de performance, de qualité et de sécurité. Mais surtout, permettre un gain de productivité pour les industriels.

Mécaniciens des matériaux et des structures, roboticiens, informaticiens et spécialistes de la production manufacturière sont d’ores et déjà à l’œuvre sur la plateforme technologique de l’école pour imaginer les solutions de demain. Les industriels sont également associés au projet, notamment Aubert & Duval, qui a inauguré dernièrement à Saint-Georges-de-Mons (Puy-de-Dôme) une usine de recyclage du titane unique en Europe. SIGMA Clermont a également noué un partenariat avec Airbus et Safran. D’autres collaborations sont prévues dans la durée, sachant que l’exploitation de la machine, sa maintenance et la fourniture du support technique sont assurées par l’école.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Avis d'expert] Quand l'impression 3D permet d'optimiser la dynamique des fluides

[Avis d'expert] Quand l'impression 3D permet d'optimiser la dynamique des fluides

Limitée par les technologies de fabrication traditionnelles, l’optimisation de la dynamique des fluides trouve une nouvelle alliée[…]

Chez Safran, l’impression 3D fait ses preuves pour les pièces structurelles de grandes dimensions

Chez Safran, l’impression 3D fait ses preuves pour les pièces structurelles de grandes dimensions

« L’impression 3D béton va enfin permettre au secteur de la construction de maîtriser son empreinte carbone », estime Alain Guillen, directeur général d’XtreeE

« L’impression 3D béton va enfin permettre au secteur de la construction de maîtriser son empreinte carbone », estime Alain Guillen, directeur général d’XtreeE

Composites : L'injection RTM s'adapte pour réduire les temps de cycle

Dossiers

Composites : L'injection RTM s'adapte pour réduire les temps de cycle

Plus d'articles