Nous suivre Industrie Techno

Siemens produit 40 inventions par jour

Ridha Loukil
Avec 8 600 demandes de familles de brevets en 2011, le groupe allemand accroît son rythme d'invention de 10 %.

Siemens se présente comme plus inventif que jamais. Pendant l'exercice 2011, le géant allemand de la construction électrique a déposé 8 600 demandes d’invention, hors ses filiales Osram et Siemens IT Solutions and Services, ce qui représente une augmentation de 10 % par rapport à l'année précédente. C'est un peu moins de 40 inventions par jour de travail.

L’efficacité de l’effort d’innovation de la société a considérablement progressé ces dix dernières années, puisque le nombre de demandes d’invention par employé en recherche et développement (actuellement 27 800 personnes) a doublé depuis 2001. Le nombre total de brevets obtenus est passé de 51 300 en 2010 à 53 300 en 2011.

Le groupe de Munich prévoit de donner un coup de pouce à ses dépenses de recherche et développement de 500 millions d’euros sur l’exercice 2012 . En 2011, il a investi 3,9 milliards d’euros en R&D.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le plan quantique français est enfin lancé : tous les détails de cette stratégie à 1,8 milliard d'euros sur 5 ans

Le plan quantique français est enfin lancé : tous les détails de cette stratégie à 1,8 milliard d'euros sur 5 ans

Le plan quantique français doit être lancé ce jeudi 21 janvier en fin de matinée par Emmanuel Macron. Prévoyant un[…]

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

Plus d'articles