Nous suivre Industrie Techno

Siemens PLM Software veut simplifier l'usage du PLM

Jean-François Preveraud
Siemens PLM Software veut simplifier l'usage du PLM

© DR

L’éditeur dévoile une approche HD-PLM où les informations nécessaires à la prise de décision tout au long d’un projet, sont ‘‘poussées’’ par le système. Cela va bien au-delà du graphique et préfigure les outils de conception du futur.

Siemens PLM Software vient de lancer les vocables HD-PLM et HD-3D. « Mais au-delà des ‘‘buzz-words’’ chers aux gens de marketing, cela marque pour nous une réelle volonté de simplifier l’utilisation du PLM pour les industriels, pour qu’ils puissent prendre leurs décisions plus vite », prévient Olivier Meunier, directeur avant-ventes de l’éditeur.

Cette infrastructure ouvre la porte à un véritable ‘‘PLM Décisionnel’’, capable d’assister la prise de décisions collaboratives, tout au long du cycle de développement et de vie du produit. Au-delà de la navigation dans la structure du produit, qui ne suffit plus pour prendre des décisions, cette approche apporte une corrélation, une synthèse et une clarté supplémentaire, évitant l’interprétation des informations

Présentée à l'Exposition universelle de Shanghai, HD-PLM analyse les données éparses et hétérogènes liées à un projet grâce à un ensemble d’outils d’aide à la décision intégrés à toute la suite applicative de Siemens PLM Software. Elle permet la prise de décisions interdisciplinaires en mettant les utilisateurs en relation pour évaluer les alternatives qui s'offrent à eux. Les interactions sont personnalisées et placent les utilisateurs dans le contexte correspondant à leur rôle.

L'infrastructure technologique HD-3D, qui est déjà disponible dans NX 7.5 qui vient d’être annoncé et qui le sera sous la forme HD-PLM dans Teamcenter dès la rentrée, repose sur quatre principes de base qui définissent la façon dont elle aide les utilisateurs à prendre plus vite de meilleures décisions pour leur permettre de consacrer davantage de temps à l'innovation.
 

  • Personnalisation : Personnaliser les échanges des utilisateurs, leurs interfaces et les informations dont ils ont besoin de manière dynamique ;
     
  • Soutien : Assister les utilisateurs à prendre des décisions collaboratives, en amont. Système d’alerte lorsque qu’une action est requise avec des suggestions de collaboration ;
     
  • Transparence : Clarifier la vision des utilisateurs par un accès intuitif à l’information et en accédant aux données associées (disciplines et sources différentes) ;
     
  • Validation : Confirmer les décisions des utilisateurs par rapport aux meilleures pratiques, en appliquant des techniques d'analyses pour évaluer les alternatives et en récupérer les meilleures pratiques de prise de décisions pour un usage ultérieur.


Cette approche se veut proactive. Elle asssite l'utilisateur dans ses tâches à accomplir, en l'informant des problèmes à résoudre, et en recherchant les informations pertinentes à prendre en compte et les personnes avec lesquelles il peut collaborer en fonction de l'activité en cours. « L'infrastructure technologique HD-PLM est comparable à du Business Object appliqué à des données d’ingénierie, c’est un véritable outil d’aide à la décision. Ce n’est pas un message marketing, mais une véritable solution utilisable par les industriels », insiste Olivier Meunier.

De fait, HD-PLM assure la corrélation et la présentation intuitive des informations issues de multiples sources hétérogènes dans un contexte 3D, dans le but de simplifier le diagnostique et la résolution des problèmes potentiels. Elle permet aussi de valider de manière continue les projets par rapport aux exigences produits initiales, tant en termes d’objectifs, de qualité que de coût.

Difficile pour le moment de se faire une réelle opinion sur le niveau de performance d’une telle approche dans un véritable contexte industriel. Mais nous faisons confiance au sérieux dont Siemens à toujours fait preuve vis-à-vis de ses clients, pour penser que nous sommes là à la veille d’une véritable révolution des outils de conception. L’avenir nous dira si nous avons raison. D’ici là, allez faire un petit tour, sur le site que l’éditeur consacre à cette approche pour vous faire votre propre opinion.

Sur ce, bonnes vacances à toutes et à tous et rendez-vous début septembre.

Pour en savoir plus : http://www.siemens.com/plm/hdplm

Jean-François Prevéraud, journaliste à Industrie & Technologies et l’Usine Nouvelle, suit depuis plus de 28 ans l’informatique industrielle et plus particulièrement les applications destinées au monde de la conception (CFAO, GDT, Calcul/Simulation, PLM…). Il a été à l’origine de la lettre bimensuelle Systèmes d’Informations Technologiques, qui a été intégrée à cette lettre Web hebdomadaire, dont il est maintenant le rédacteur en chef.
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Plus d'articles