Nous suivre Industrie Techno

Siemens a déposé plus de 60 000 brevets

Siemens a déposé plus de 60 000 brevets

© dr

Siemens vient de passer la barre des 60 000 brevets déposés, soit une hausse de 5% par rapport au derneir exercice. Pour remercier les 12 chercheurs et développeurs,  qui totalisent à eux seuls près de 600 déclarations d’invention et 500 brevets délivrés, le groupe leur a décerné le titre d’ "Inventeurs de l’année 2013" à Munich le 4 décembre.

Le nombre de brevets a atteint un chiffre record lors du dernier exercice chez Siemens, en hausse de 5 % par rapport à l’exercice précédent. Le nombre de brevets délivrés dans le périmètre des activités poursuivies de Siemens a en effet été porté à environ 60 000. Douze chercheurs et développeurs Siemens, qui totalisent à eux seuls près de 600 déclarations d’invention et 500 brevets délivrés, se sont vu décerner le titre d’« Inventeurs de l’année 2013 ». « L’expertise technique et le savoir-faire des inventeurs Siemens contribuent grandement à la réussite de l’entreprise », a déclaré Klaus Helmrich, membre du Directoire en charge des ressources humaines et de l’innovation technologique, lors de la cérémonie de remise des prix.

5,7% du CA dédiés à la R&D

En hausse de quelque 50 millions par rapport à 2012, les dépenses de recherche et développement ont atteint à 4,3 milliards d’euros en 2013, soit 5,7 % du chiffre d’affaires, contre 5,5 % l’exercice précédent. « Dans un contexte économique difficile, nous avons augmenté nos investissements dans la recherche et le développement », a précisé Klaus Helmrich. « Ces investissements témoignent de notre engagement sans faille pour la recherche et l’innovation ». L’entreprise compte au total 29 800 salariés dans le monde qui travaillent dans la R&D, dont plus d’un tiers en Allemagne. Siemens se concentre sur les marchés de croissance portés par les innovations technologiques. « La décision de déposer un brevet et la sélection des pays dans lesquels déposer ce brevet sont fonction de la situation sur les marchés. De la pertinence de ces choix dépend également notre position concurrentielle à l’échelle mondiale », a déclaré Beat Weibel, en charge de la gestion de la propriété intellectuelle chez Siemens, dans un document diffusé par le groupe.

Créé en 1995, le prix d’« Inventeur de l’année » est décerné chaque année par Siemens pour récompenser des chercheurs et développeurs de l'entreprise.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles