Nous suivre Industrie Techno

SHERLOCK & SPIKES

Énigme proposée par Paul Wagner

Sujets relatifs :

, ,

« Mon cher Watson, nous résoudrons cette nuit même l'énigme des bordereaux manquants...

- Grand Dieu, Holmes, mais comment diable...

- Écoutez-moi, Watson ! À minuit, vous quitterez l'auberge des Baskerville et marcherez d'un bon pas vers le hameau des Tobbins, c'est tout droit à 24 miles. Surtout marchez régulièrement à 2 mph, comme miss Higgins l'a fait le soir du meurtre. Je partirai du hameau à minuit également, à bicyclette, et j'irai à votre rencontre, comme le major Sholto Ferguson ce soir-là. Le gaillard roulait à 14 mph, ainsi que le démontre l'empreinte de ses pneus Dunlop sur la terre argileuse de la lande, caractéristique du Norfolk.

- Mais enfin, Holmes, m'expliqu...

- Plus tard, Watson... Je dois savoir à quel endroit du trajet nous nous retrouverons, le sort du jeune Parker en dépend. Ah ! emmenez donc Spikes, mon fidèle lévrier, ça le promènera. »

À minuit, Watson s'exécute. Le chien Spikes, au flair infaillible, fonce aussitôt vers son maître à la vitesse de 20 mph. Lorsqu'il rejoint Sherlock, il aboie et file rejoindre Watson, pour revenir à nouveau vers le détective. Spikes, le lévrier joueur, fait ainsi des allers-retours jusqu'à ce que les deux hommes se rencontrent enfin... près de l'arbre foudroyé !

« Good blood, but it is of course ! s'écrie alors Sherlock Holmes. Je connais l'assassin ! »

N. B. : - Nos héros et leur chien partent en même temps et chacun garde sa vitesse constante en mile à l'heure (mph). - On suppose que tous trois se déplacent sur une même ligne droite.

PAS VOUS ! CHER LECTEUR. MAIS VOUS SAVEZ SÛREMENT COMBIEN DE MILES A PARCOURU LE FIDÈLE SPIKES...

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0880

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

LE DÉJEUNER DES CANOTIERS

LE DÉJEUNER DES CANOTIERS

C'est dimanche. Sapés comme des milords, Polo, Raymond et Fredo ont invité trois gonzesses - des gisquettes un rien girondes - dans une guinguette des[…]

01/04/2009 | HorizonRemue-Meninges
POUÊT-POUÊT

POUÊT-POUÊT

TIGRE ET MANDARIN

TIGRE ET MANDARIN

LA DIVINE PENDULE

LA DIVINE PENDULE

Plus d'articles