Nous suivre Industrie Techno

Sharp va construire une usine géante de cellules solaires en Italie

Industrie et  Technologies
En partenariat avec l'électricien transalpin Enel, le constructeur Japonais pourrait investir 2,6 milliards de dollars.


Le géant Japonais de l'électronique Sharp, l'électricien transalpin Enel et un troisième partenaire, dont le nom n'a pas encore été dévoilé, pourraient d'investir plus de 2,6 milliards de dollars dans une usine de production de cellules solaires en Italie. Cette usine aurait une capacité totale de 189 MW par an d'ici la fin de 2012. Elle pourrait ensuite croître pour atteindre la capacité de 1 GW.

Cette opération s'appuiera sur la technologie de cellules solaires à couches minces de silicium, propre à Sharp, numéro 2 mondial du secteur, derrière l'allemand Q-Cells. Grâce à cet investissement géant, le groupe Japonais espère reprendre sa place de numéro 1 mondial. Ce projet complète son programme agressif d'investissement puisque Sharp construit à Sakai, au Japon, un gigantesque complexe industriel pour la fabrication combinée d'écrans LCD et de panneaux solaires.

Pour mieux amortir ses investissements de développement, Sharp a décidé de s'ouvrir au marché libre en vendant, moyennant des redevances, des équipements de production de cellules solaires développés en partenariat avec des équipementiers, tel que Tokyo Electron.

Dans l'avenir, Sharp envisage également d'intensifier la production de plaquettes de silicium et d'établir des liens privilégiés avec l'un des principaux fournisseurs de silicium aux Etats-Unis pour s'assurer un approvisionnement régulier et stable de silicium à partir de 2010.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Grâce à 6 millions d’heures de calcul pour effectuer des simulations sur le supercalculateur Jean Zay, IFP Energies nouvelles[…]

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

Plus d'articles