Nous suivre Industrie Techno

Sharp ouvre davantage sa technologie d’écrans LCD

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
Sharp ouvre davantage sa technologie d’écrans LCD

Usine d'écrans LCD de Sharp à Sakai, actuellement la plus avancée au monde.

Le géant japonais de l’électronique serait en pourparlers avec le taïwanais CMI pour lui transférer l’une de ses dernières technologies d’écrans à cristaux liquides.

Il est loin le temps où Sharp se comportait comme une forteresse inviolable en refusant même de vendre ses grands écrans LCD. La firme d’Osaka, qui a travaillé depuis 1995 à rendre la télévision à écran LCD une réalité, alors que le reste de l’industrie électronique misait plutôt sur les écrans plasma, considérait la maîtrise de la technologie des écrans plats comme un élément différenciant important sur le marché de la télévision. Aujourd’hui, elle s’apprête à ouvrir davantage sa technologie. Selon la presse nipponne, elle serait en pourparlers avec Chi Mei Corp Innolux (CMI), le deuxième fabricant taïwanais d’écrans LCD après AU Optronics. Les discussions portent sur deux volets.

Le premier concerne un approvisionnement croisé en écrans LCD. Sharp abandonnerait la fabrication d’écrans de 37 pouces et moins pour se les procurer moins cher chez CMI. Elle convertirait ainsi son usine de huitème génération de Kameyama à la fabrication d’écrans LCD de petits et moyens formats, comme ceux dédiés aux smartphones et aux tablettes numériques. Un business plus rentable. De son coté, CMI achèterait des écrans LCD de 40 pouces et plus à Sharp qui les produit à son méga usine de dixième génération de Sakai.

Le second volet est technologique. Sharp accepterait de transférer à CMI sa technologie UV 2 A. Mise en production à la fin de 2009 dans son usine de Sakai, cette technologie booste le contraste, améliore la luminosité et réduit la consommation grâce à un meilleur alignement des molécules de cristaux liquides. Pour CMI, ce serait l’occasion de rattraper son retard technologique.

Pour Sharp, la priorité va désormais à l’amortissement des investissements sur le site de Sakai (près de 10 milliards de dollars avec les fournisseurs sur place). Et pour cela, il a besoin élargir la base des clients. Depuis qu’il a ouvert cette usine en juillet 2009, il fournit en écrans de télévision des grands noms de l’électronique grand public comme Sony, Philips ou Toshiba.

Ridha Loukil
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un dispositif qui génère de l'électricité à partir des chutes de neige

Un dispositif qui génère de l'électricité à partir des chutes de neige

Un nanogénérateur capable de produire de l’électricité grâce aux chutes de neige a été mis au[…]

19/04/2019 |
Des objets en lévitation grâce à la lumière

Des objets en lévitation grâce à la lumière

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

Plus d'articles