Nous suivre Industrie Techno

Sevil conçoit des volants d'inertie pour stocker l'électricité

Industrie et  Technologies
Cette entreprise de la région parisienne étudie, réalise et intégre des systèmes de stockage inertiel d'électricité dénommés flywheels.


Sevil en bref :

Date de création : décembre 2004
Fondatrice : Axelle Masson
Lieu : Rosny sous Bois (93)
Tel : 01 75 00 02 80 (ou 06 29 75 20 11)
Contact : axelle.masson@sevil.fr
Site : http://www.sevil.fr

L'objectif de la société Sevil, acronyme de Stockage d'Electricité par Volant d'Inertie Lévité, est d'apporter des solutions innovantes et compatibles avec l'environnement pour le stockage de l'électricité. Son activité comprend l'étude, la réalisation et l'intégration de volants d'inertie monté sur des paliers à lévitation magnétique.

Ces volants d'inertie brevetés, les flywheels, combinent plusieurs atouts : une faible autodécharge ; un haut rendement ; une très forte intégration ; une haute fiabilité et un faible coût. Au coeur de ces produits une technologie de rupture : la lévitation magnétique passive à température ambiante.

Cette nouvelle forme de lévitation, simple et efficace, ne consomme que des milliwatts - de l'ordre de 10 mW par kg lévité - et fonctionne aux températures ambiantes. Combinée à une enceinte à vide, la lévitation permet de s'affranchir des frottements qui pénaliseraient la rotation du rotor. Pour la première fois, l'autodécharge d'un volant d'inertie devient négligeable.


Le prototype Flywheel de 50 W.h équipé de sa pompe à vide, 
qui est en cours de tests de caratérisation depuis l'été.

Sevil vise plusieurs marché comme les UPS (alimentations non interrompues) : ses flywheels permettent alors de secourir le réseau électrique en cas de défaillance. Dans le domaine des énergies renouvelables (photovoltaïque ou éolien), ce volant d'inertie couplé à des panneaux solaires ou à des éoliennes stocke l'énergie produite en surplus et la restituer au moment voulu.

Sevil vise aussi le marché du stockage de masse : en stockant de l'électricité lorsqu'elle est disponible et peu chère (aux heures creuses), son volant est à même de la redistribuer sur le marché pour écrêter les pics de puissance (heures pleines).

La société s'intéresse aussi au secteur spatial et étudie des solutions pour répondre aux besoins de stockage d'énergie électrique dans les satellites (principalement de communication). Enfin, le volant développé par Sevil peut aussi concerner les transports pour fournir des hautes puissances de façon répétée (départ de métros, trains) pour permettre une gestion plus souple de leur consommation.

Michel Le Toullec

 



Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Test réussi pour les ailes Oceanwings d’Energy Observer, qui a rejoint l’Arctique

Test réussi pour les ailes Oceanwings d’Energy Observer, qui a rejoint l’Arctique

Le premier voyage en mer du bateau autosuffisant Energy Observer depuis l’installation des ailes Oceanwings, réduisant la consommation[…]

Haliade-X : la turbine de l’éolienne la plus puissante du monde dévoilée par General Electric

Haliade-X : la turbine de l’éolienne la plus puissante du monde dévoilée par General Electric

Hydroquest annonce la mise en service de son hydrolienne marine à double axe vertical

Hydroquest annonce la mise en service de son hydrolienne marine à double axe vertical

Eolien marin flottant, impression 3D et design, satellites... Les innovations qui (re)donnent le sourire

Eolien marin flottant, impression 3D et design, satellites... Les innovations qui (re)donnent le sourire

Plus d'articles