Nous suivre Industrie Techno

Sequana : 1 milliard de milliards d’opérations par seconde !

Sequana : 1 milliard de milliards d’opérations par seconde !

une cellule du supercalculateur est constituée de deux armoires de calcul autour de l'armoire réseau.

Il s'agira du premier ordinateur de la génération exascale ! Ce qui sera le plus gros supercalculateur au monde en 2020 a été dévoilé en présence d'Emmanuel Macron et Thierry Breton ce mardi 12 avril.

1 milliard de milliards d’opérations par seconde ! C’est ce que pourra réaliser l’ordinateur Bull Sequana développé par le groupe Bull détenu par Atos. Après avoir livré une première tranche du supercalculateur au CEA en novembre 2015, Atos a dévoilé, mardi 12 avril, en présence d’Emmanuel Macron son supercalculateur Sequana. En fait, la machine n’atteindra l’exaflop qu’en 2020, grâce à la mise en parallèle de milliers de processeurs Intel de nouvelle génération, mais aussi sur un système d’interconnexion développé par Bull spécifiquement pour atteindre l’exaflops. Résultat ? A puissance équivalente, le supercalculateur Sequana occupe dix fois moins de place (deux grandes armoires de 5 mètres carrés au sol), pèse deux fois moins lourd (9 tonnes tout de même !) et consomme dix fois moins d’énergie que la machine Curie (2,2 petaflops) hébergée actuellement par le CEA et utilisée pour la recherche en Europe.

A l’heure actuelle, l’ordinateur ne développe qu'un million de milliards d’opérations par seconde. Pas si mal, mais 1 000 fois moins que ce que pourra faire Sequana en 2020, et beaucoup moins que ce que d’autres pays pratiquent déjà. 83e mondial,  il est loin du superordinateur chinois Tianhe-2, qui affiche 33 petaflops (1er mondial), ou des américains Titan et Sequoia de 17 petaflops (2e et 3e mondiaux). En France, le plus gros supercalculateur, Pangea, est détenu par Total avec 6,7 pétaflops.

 

 

Les ressources de calcul Sequana sont groupées en cellules. Chaque cellule comprend les nœuds de calcul, les routeurs du réseau d’interconnexion, les alimentations électriques redondantes, les échangeurs thermiques pour le refroidissement liquide direct, ainsi que les fonctions d’administration et de support distribuées.

Chaque cellule comprend trois armoires

Le packaging est constitué de grands modules permettant de déployer des dizaines de milliers de nœuds en optimisant la densité, la scalabilité et les coûts. Chaque cellule comprend trois armoires : deux armoires contiennent les nœuds de calcul et l’armoire centrale comprend les routeurs du réseau d’interconnexion. Chaque armoire de calcul comprend 48 lames de calcul horizontales, avec les modules électriques situés en haut de l’armoire et les modules hydrauliques redondants pour le refroidissement situés en bas de l’armoire. Les lames de calcul n’ont pas de ventilateurs mais un liquide de refroidissement, évacue les calories par contact direct. Tous les composants critiques sont ainsi refroidis avec la technologie Bull Direct Liquid Cooling (DLC) à base d’eau dont la température peut atteindre 40°C et Sequana est doté d’une fonction de surveillance haute définition de la consommation énergétique qui utilise des capteurs très sensibles.

Tous les détails ici :

http://www.bull.com/sites/default/files/docs-dl/b-sequana-fr1.pdf

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Avis d’expert] Infiltration des centrales énergétiques : autopsie d’une cyberguerre furtive

Avis d'expert

[Avis d’expert] Infiltration des centrales énergétiques : autopsie d’une cyberguerre furtive

Comment des hackers parviennent-ils à s’infiltrer dans les systèmes d’opération des centrales[…]

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

Plus d'articles