Nous suivre Industrie Techno

Sept projets Minalogic sont retenus par le gouvernement

Ridha Loukil
Le pôle grenoblois dédié aux micro et nanotechnologies et au logiciel embarqué bénéficie du soutien du gouvernement pour sept nouveaux projets qui recevront un financement public de 17,4 millions d’euros.

Dans le cadre du 8e appel à projets, le Fonds Unique Interministériel (FUI) a retenu sept projets de R&D labellisés par le pôle de compétitivité Minalogic. Ces nouveaux projets recevront au total un financement de la part de l'Etat et des collectivités locales de 17,4 millions d'euros.

Voici un descriptif des projets concernés :

Merlin
Ce projet vise à développer une technologie innovante d’actionneur miniaturisé intégrant la fonctionnalité autofocus (AF) pour les appareils photos intégrés dans les terminaux mobiles.
Le porteur du projet est STMicroelectronics.

-  Nanoforme
Ce projet a pour objectif de développer une solution de préservation de données garantissant une pérennité bien au-delà du millénaire. Les données de toute nature seront gravées sous forme analogique sur un support constitué d’un disque de saphir de 200 mm de diamètre.
Le porteur du projet est Arnano.

-  Optimyst 2
L’objectif du projet est de proposer une solution logicielle pour la simulation et l’optimisation des composants d’un module hétérogène. Par exemple : une chaîne de réception radio fréquence dans un téléphone portable, qui regroupe non seulement plusieurs circuits électroniques analogiques, mais également des filtres de type acoustique et des commutateurs micromécaniques.
L’optimisation consiste à adapter la taille et la fonctionnalité des composants pour obtenir les spécifications souhaitées pour le module assemblé, en tenant compte de différents paramètres (par exemple la consommation, le prix estimé, la distance de transmission…).
Le porteur du projet est Raise Partner.

-  Osiris : (projet colabellisé avec le Pôle Solutions Communicantes Sécurisées)
Le projet Osiris a pour but de développer un procédé de nettoyage et de reconditionnement des pointes de test à base d’ultrasons à très haute fréquence et utilisant uniquement de l’eau distillée.
Ce projet a obtenu le label Green.
Le porteur du projet est Ceprim Technologies.

-  Proceed
L’ambition de ce projet est de mettre au point un équipement de type ''pick & place'' avec son procédé de collage associé, adapté à l’élaboration de structures 3D de type ''chip-to-wafer'' (puces sur wafers) à haute densité. Cet équipement permettra d’améliorer la performance des circuits intégrés : augmentation du ratio performance/volume (plus de fonctions sur un circuit plus petit) et intégration hétérogène de fonctions sur un même circuit.
Le porteur du projet est SET (Smart Equipment Technology).

Deux projets dans le domaine EmSoC (logiciel embarqué sur la puce) sont aussi concernés :

-  Chapi : (projet colabellisé avec le Pôle System@tic-Paris-Région)
Le projet Chapi vise à créer une nouvelle génération de circuits programmables hautes performances, massivement parallèles, pour les applications industrielles, petites et moyennes séries. Les technologies étudiées dans le projet visent spécifiquement les marchés des systèmes embarqués et permettront de palier les freins et contraintes rencontrés par les concepteurs de systèmes intégrant des composants FPGA, ASIC ou DSP en augmentant la performance, le coût, la consommation et la flexibilité de développement.
Ce projet a obtenu le label Green
Le porteur du projet est Kalray.

IVP
Le but du projet IVP est de créer une technologie de rupture en éliminant la programmation manuelle pour la création du programme d’inspection avec une qualité de détection de défauts inégalée. Ce projet répond au besoin des fabricants de cartes électroniques qui cherchent des équipements dont la programmation est rapide et accessible à des opérateurs peu formés, sans sacrifier la qualité de l’inspection.
Le porteur du projet est VITechnology.

Depuis le lancement de Minalogic, 121 projets de recherche et développement ont été retenus et financés à hauteur de 398,7 millions d'euros par les pouvoirs publics (ANR, FUI, Oseo, collectivités locales, ministère de la Recherche).

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Cobot Airbus, nano transistor, edge computing… les innovations qui (re)donnent le sourire

Cobot Airbus, nano transistor, edge computing… les innovations qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Comment Samsung repousse les limites de la miniaturisation des transistors

Comment Samsung repousse les limites de la miniaturisation des transistors

Les cartes open source séduisent l'industrie

Dossiers

Les cartes open source séduisent l'industrie

Vocabulaire professionnel

Avis d'expert

Vocabulaire professionnel

Plus d'articles