Nous suivre Industrie Techno

Sentinel-3A : un gardien des océans dans l’espace

Sentinel-3A : un gardien des océans dans l’espace

Sentinel-3A a été lancé avec succès mardi. Composante du programme européen d’observation et de surveillance de la Terre Copernicus, Sentinel-3A se concentrera sur la surveillance des océans.

Lancement réussi pour Sentinel-3A, 3e satellite de  la flotte européenne de satellites Sentinel, mardi 16 février 2016 depuis le cosmodrome de Plessetsk en Russie, alors que ses prédécesseurs, Sentinel-1A et Sentinel-2A, avaient été lancés depuis Kourou en Guyane Française.

Sentinel-3A est une composante du programme européen d’observation de la Terre Copernicus. Chaque satellite de cette famille de 6 modèles compte quatre unités, à l’exception de Sentinelle 6/Jason CS qui en comptera deux. Récemment, l’Agence spatiale européenne (ESA) a signé les contrats de construction des satellites C et D des familles Sentinel-1, 2 et 3. Au sein du programme Copernicus, les Sentinel-3 sont spécifiquement dédiés aux océans et mesureront la hauteur des mers, l’épaisseur des glaces, la température de surface et la "couleur" des océans. Il fournira aussi des données sur l’atmosphère et les surfaces continentales complétant, dans ce dernier cas, les mesures à haute résolution effectuées par Sentinel-2A. 

Pour cela, Sentinel-3A, construit par Thales Alenia Space, est doté de quatre instruments : deux instruments optiques OLCI, et SLSTR, et deux instrument micro-ondes pour la topographie : l’altimètre radar SRAL  et un radiomètre micro-ondes (MWR). Les données récoltées à l'aide de leur radar altimètre permettront d'établir une topographie précise des océans. Le radiomètre fournira les températures à la surface de la planète avec une résolution d’un kilomètre au sol. Le spectomètre renseignera, quant à lui, sur la "couleur des océans", indicatrice de la concentration en phytoplancton des eaux survolées.

Données Open Source

Les données de Sentinel-3A seront diffusées librement via la plate-forme PEPS ouverte à tous. L’océan joue un rôle essentiel dans l’équilibre du climat terrestre. Aussi les données recueillies par Sentinel 3A sont-elles très attendues par l’ensemble de la communauté scientifique qui s’intéresse au changement climatique. De nombreux programmes satellitaires s’intéressent depuis quelques années au sujet du climat : Gosat, OCO, Microcarb, Envisat, Spot ou encore Merlin. D’autres programmes européens de suivi de l’altimétrie maritime sont aussi engagés, avec les satellites franco-américains Topex Poseidon et la série de satellites Jason, dont Jason 3, lancé en janvier.

Le satellite entrera en service opérationnel après une longue phase de tests des  éléments de navigation et de calibration des instruments, qui durera six mois. Le satellite sera ensuite rejoins en 2017 par son jumeau Sentinel-3B. Deux autres satellites seront ensuite lancés en 2021 : Sentinel-3C et Sentinel-3D.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[PHOTO TECH] La Nasa teste le drone de la mission Mars 2020

[PHOTO TECH] La Nasa teste le drone de la mission Mars 2020

L'Agence spatiale américaine a publié, fin mars 2019, des photos du modèle de vol du drone hélicoptère[…]

03/04/2019 | RechercheNasa
Le laser le plus puissant du monde livre ses premières impulsions

Le laser le plus puissant du monde livre ses premières impulsions

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

[Meilleures technos de l'année] Effervescence autour des vols spatiaux habités

[Meilleures technos de l'année] Effervescence autour des vols spatiaux habités

Plus d'articles