Nous suivre Industrie Techno

Senda facilite la mobilité durable

Industrie et  Technologies

Sujets relatifs :

, ,
Cette spin-off de l'Inria propose une plate-forme de développement d'applications de mobilité liant la localisation, le networking mobile et le traitement de données spatio-temporelles.


Senda en bref :

Date de création : septembre 2004
Fondateur : Angel Talamona
Lieu : Le Chesnay (78)
Tél : 01 39 63 53 73
Site : http://www.senda-online.com
Renseignements : contact@senda-online.com

La congestion routière est un problème qui impacte la qualité de vie et le potentiel économique des citoyens. Un constat est aujourd'hui partagé par tous : la congestion ne cesse de s'accroître et la capacité des réseaux routiers n'arrive pas à rattraper la demande de trafic. Le coût économique dû à la congestion est estimé à 40 milliards d'euros en Europe.

Fort de ce constat, Angel Talamona fait part en septembre 2004 d'un projet de société innovante auprès d'INRIA-Transfert. La société aura pour objet le développement et l'exploitation d'une technologie visant la mobilité durable.

L'approche : le calcul d'itinéraires basé sur l'info trafic et le déploiement de ces itinéraires sur des dispositifs nomades pour la navigation. En janvier 2005, il est rejoint par Mikaël Kais, qui assure depuis cette date la direction technique de Senda.

Pendant l'année 2005, l'équipe Senda s'est consacrée à identifier les acteurs de la chaîne de valeur des solutions logicielles dans le domaine de la mobilité, à étudier les technologies disponibles et à industrialiser une plate-forme logicielle. L'équipe Senda, issue du projet IMARA à l'INRIA dirigé par Michel Parent, développe une expertise dans les technologies de l'information et de la communication pour la mobilité durable depuis les années 90.

La plate-forme de mobilité Senda est destinée aux opérateurs de service. Basée sur une architecture logicielle modulaire, elle vise la réalisation rapide des applications. Constituée de composants essentiels au développement de solutions de mobilité, la plate-forme peut être facilement déclinée pour le déploiement de différents services.

Un exemple : la navigation collaborative
  1. Le conducteur A entre une destination sur son navigateur Senda. La sélection de la destination se fait sous la forme de la saisie d'une adresse. Le navigateur A calcule l'itinéraire le plus rapide et commence le guidage du conducteur vers sa destination.
  2. Le conducteur B arrive sur une zone de congestion ; son navigateur Senda détecte automatiquement l'embouteillage. Le centre serveur reçoit l'information et répercute immédiatement l'information aux autres navigateurs Senda à proximité de cet événement dont celui du conducteur A qui allait vers l'embouteillage.
  3. Le navigateur A informe son propriétaire sur cet embouteillage et lui propose un itinéraire alternatif, avec temps de parcours.
Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Un océan de données] Le weather-routing, un vecteur d’amélioration des données AIS

[Un océan de données] Le weather-routing, un vecteur d’amélioration des données AIS

Transport de marchandises, pêche, bateaux de croisière… Toutes les flottes sont tracées en temps réel grâce[…]

16/08/2019 | Big Data
Test réussi pour les ailes Oceanwings d’Energy Observer, qui a rejoint l’Arctique

Test réussi pour les ailes Oceanwings d’Energy Observer, qui a rejoint l’Arctique

[Un océan de données] Les trackeurs, vitrine du marché de la donnée maritime

[Un océan de données] Les trackeurs, vitrine du marché de la donnée maritime

[Un océan de données] L’AIS, quand le secteur maritime prend le virage du big data

[Un océan de données] L’AIS, quand le secteur maritime prend le virage du big data

Plus d'articles