Nous suivre Industrie Techno

Segula reprend les activités d'Edag en France

Industrie et  Technologies
Le groupe d'ingénierie renforce ainsi ses compétences en conception automobile, atteint une taille critique pour progresser dans le panel fournisseur des constructeurs et pourra même, en s'alliant avec Edag Allemagne, prendre des projets globaux à l'inter


Le groupe Segula Technologies, spécialiste de l'ingénierie et du conseil en innovation, a discrètement fait en fin d'année dernière l'acquisition de la filiale française de son homologue allemand Edag. Cette acquisition est accompagnée de la signature d'un accord de coopération entre les deux groupes sur les projets globaux d'ingénierie automobile à l'international.

C'est le département automobile de Segula Technologies, spécialisé dans l'ingénierie de blocs complets de véhicules, qui va accueillir les ressources d'Edag France. Il dispose dorénavant de plus de 1 500 collaborateurs déployant des expertises globales sur l'ensemble du cycle de vie du véhicule : conception et études Produit et Process ; simulation ; validation ; industrialisation ; ingénierie après-vente.

Edag France viendra notamment renforcer les expertises de Segula Technologies Automotive dans les métiers suivants : style ; plan de forme ; calcul ; conception de la caisse en blanc ; équipements intérieurs ; mécanismes ; étanchéité ; vitrage ; rétro-vision ; conception des faisceaux électriques ; et pilotage de process en emboutissage, peinture, assemblage, ferrage et géométrie.

« Au regard de la concurrence internationale, seules les sociétés disposant des meilleures compétences, d'un panel complet de métiers et d'un réseau crédible dans les pays-clés pourront profiter de la croissance mondiale. En se joignant à nous, les collaborateurs d'Edag France nous apportent des compétences complémentaires, reconnues par les clients, qui nous permettent d'enrichir notre spectre d'activités. Enfin, l'accord de coopération signé avec le groupe Edag en Allemagne, nous permettra d'accompagner nos clients sur des projets globaux à l'international », a estimé Bilal Anbari, Président de Segula Technologies Automotive, lors de la signature de l'acquisition, dont le montant n'a pas été révélé.

En 2007, Edag France a réalisé un chiffre d'affaires de l'ordre de 17,5 millions d'euros pour un effectif d'environ 120 collaborateurs et 100 sous-traitants, principalement pour le compte des constructeurs Renault et PSA, mais également pour des équipementiers tels qu'Arcelor, Faurecia, Automotive Lighting ou Gestamp. Ses activités sont réparties sur deux sites :
  • - Voisins le Bretonneux (78), à proximité des centres techniques de Renault et Citroën et du siège de Segula Technologies Automotive ;
  • - Exincourt (25), dans la région de Montbéliard, près du centre technique de Peugeot.
Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.segula.fr & http://www.edag.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles