Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Sécurité routière : l’appel automatique d’urgence doit être paneuropéen

Charles Foucault

Sujets relatifs :

, ,
Sécurité routière : l’appel automatique d’urgence doit être paneuropéen

Cet homme va être sauvé par l'appel automatique d'urgence de sa voiture.

Bris de verre et tôle froissée. Des systèmes existent pour que la voiture donne automatiquement l’alerte afin de rendre l’arrivée des services d’urgence plus rapide et plus adaptée au besoin : c’est l’eCall. L’Union Européenne pousse gouvernements et industriels à travailler ensemble à l’harmonisation des protocoles de communication de ces canaux de secours.

Rêvée en 2001, encouragée en 2005 et 2006, la technologie eCall est désormais le fer de lance choisi par la politique européenne des transports pour honorer ses objectifs de réduction du nombre de victimes de la route. Cette vidéo en explique le principe :

 

2010. Nous y sommes. Mais le projet a pris du retard. Si les briques technologiques existent bel et bien, le parlement européen regrette le manque de coordination dans leur déploiement à l’échelle des 27. Après s’être réunis à ce sujet, les députés européens et le Conseil de l’Union européenne ont publié, le 7 juillet dernier, une directive fixant au 27 février 2012 « la mise à disposition harmonisée d’un service d’appel d’urgence (eCall) interopérable dans toute l’Union. » Directive que vous trouverez dans son intégralité ici :

 

 

Charles Foucault.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Covid-19] Comment la France essaie d'éviter la pénurie de respirateurs artificiels

[Covid-19] Comment la France essaie d'éviter la pénurie de respirateurs artificiels

Avec l’augmentation rapide des cas d’infections au Covid-19, qui devrait se poursuivre encore pendant quelques semaines, la demande en[…]

« Nous voulons fournir les constructeurs asiatiques qui se lancent dans le véhicule hydrogène », avance Fabio Ferrari, président de Symbio

« Nous voulons fournir les constructeurs asiatiques qui se lancent dans le véhicule hydrogène », avance Fabio Ferrari, président de Symbio

Embedded World : Ansys dévoile deux solutions logicielles pour sécuriser les voitures autonomes

Embedded World : Ansys dévoile deux solutions logicielles pour sécuriser les voitures autonomes

Automobile : Phoenix Mobility veut industrialiser le "rétrofit" électrique

Automobile : Phoenix Mobility veut industrialiser le "rétrofit" électrique

Plus d'articles