Nous suivre Industrie Techno

Secure-IC sécurise les systèmes électroniques sensibles

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
La société développe des circuits destinés à protéger les systèmes d'information contre les tentatives d'extraction de données confidentielles.

Secure-IC en bref : 

Date de création : janvier 2010
Créateurs : Hassan Triqui, Jean-Luc Danger, Laurent Sauvage et Sylvain Guilley
Implantation : Rennes (35)
Effectif : 4 personnes
Site Web : www.secure-ic.com
Contact: Hassan Triqui, Directeur
Tél. 06 71 45 47 46
Email : hassan.triqui@secure-ic.com
 
 
Fondée en 2010 par essaimage de l’Institut Telecom, la société Secure-IC résulte de la rencontre de Hassan Triqui, précédemment directeur commercial chez Thales, Nextamp puis Thomson, avec Jean-Luc Danger, Laurent Sauvage et Sylvain Guilley, trois chercheurs de Télécom ParisTech et Télécom Bretagne

Secure-IC conçoit des circuits électroniques contribuant à la sécurité de systèmes d’information pour des applications dans la Défense et la Sécurité civile. Ces solutions visent à lutter contre les nouvelles techniques d’extraction d’informations confidentielles. Elle mettent œuvre des méthodes inédites, protégées par plusieurs brevets déposés par l’Institut Télécom. Les technologies utilisées améliorent la sécurité et la résistance des circuits, réduisent leur consommation d’énergie et diminuent leur taille.
 
La société propose également une activité d’ingénierie et de conseil pour faciliter l’adoption de cette technologie. L’équipe va développer à moyen terme une carte à puce de nouvelle génération destinée au marché de l’identification, au sens document d’identité électronique.
 
Secure-IC, qui compte aujourd’hui quatre salariés, prévoit d’embaucher à court terme trois nouveaux collaborateurs pour renforcer les équipes techniques et commerciales, puis 20 personnes dans les trois prochaines années. L’équipe actuelle est répartie entre Paris et Rennes. Le siège est hébergé dans les locaux de Télécom Bretagne sur Rennes Atalante Beaulieu.
 
Accompagnée par Rennes Atalante dans le cadre de l’incubateur Emergys, l’entreprise vient d’être lauréate du Concours national d’aide à la création d’entreprises à technologies innovantes dans la catégorie Création-Développement.
 
Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une interface neuromorphique auto-alimentée pour traiter les signaux de capteurs

Fil d'Intelligence Technologique

Une interface neuromorphique auto-alimentée pour traiter les signaux de capteurs

Toujours plus loin dans l'imitation du cerveau. L'électronique neuromorphique s'inspire des processus neuronaux pour traiter plus[…]

[Cahier Technique] Les interfaces cerveau-machine dessinent la médecine du futur

[Cahier Technique] Les interfaces cerveau-machine dessinent la médecine du futur

Le carbure de silicium conquiert l'électronique de puissance des véhicules électriques

Le carbure de silicium conquiert l'électronique de puissance des véhicules électriques

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Fil d'Intelligence Technologique

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Plus d'articles