Nous suivre Industrie Techno

SeaBubbles, suprématie quantique, usine connectée... les meilleures innovations de la semaine

SeaBubbles, suprématie quantique, usine connectée... les meilleures innovations de la semaine

© LP/Guillaume Georges

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié notre entretien avec Alain Thébault, cofondateur des navettes fluviales Sea Bubbles. Vous avez également aimé notre article sur la possible prouesse quantique de Google. Enfin, la nouvelle usine 4.0 de Thales Alenia Space, dédiée à la production de panneaux photovoltaïques pour satellites, vous a également intéressés.

 

Bataille technologique chez Seabubble

En phase d’expérimentation la semaine dernière sur la Seine, les taxis fluviaux de Seabubbles sont au cœur d’une bataille technologique entre les deux cofondateurs. Si Anders Bringdal, souhaite commercialiser des navettes dotées de batteries, Alain Thébault tient, quant à lui, à concevoir des prototypes fonctionnant à l’hydrogène. Ce dernier a expliqué son choix à la rédaction d’Industrie & Technologies.

Google a-t-il atteint la suprématie quantique ?

La fuite d’un rapport, révélé par le Financial Times, aurait peut-être privé Google d’une annonce majeure dans le domaine de l’informatique quantique. Le géant du numérique serait parvenu, grâce à sa puce Sycamore de 54 qubits, à réaliser le premier calcul inaccessible aux capacités des supercalculateurs traditionnels.

Thales Alenia Space déploie son usine 4.0

En inaugurant son usine belge dédiée à la production de panneaux solaires pour satellites, Thales Alenia Space veut démontrer son savoir-faire opérationnel dans les technologies 4.0. Au-delà d’une production entièrement robotisée, l’installation collecte l’ensemble des données de production, pour l'optimiser en temps réel.

Un catalyseur plus efficace pour transformer le CO2

Face au changement climatique, la capture du CO2 est un axe de recherche important. Une équipe de chercheurs de l’Université de Standford, aux Etats-Unis et de l’Université technique du Danemark (TDU) ont découvert un nouveau catalyseur capable de doper le procédé d’électrolyse et d’augmenter le taux de conversion de CO2 en CO. Ce dernier peut être ensuite associé à de l'hydrogène pour un produire un carburant à l’impact environnemental neutre, voire positif.

Une nouvelle stratégie pour mettre en mouvement les robots

Les scientifiques de l’Institut de Technologie de Géorgie et de l’Université de Northwestern à Chicago ont conçu de petits robots dont les interactions mécaniques sont capables de mouvoir un ensemble plus grand. Cette approche ouvre de nouvelles perspectives, notamment dans la conception de systèmes robotiques capables de se reconfigurer pour répondre à une contrainte extérieure.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un procédé pour plier le verre sans le dégrader

Fil d'Intelligence Technologique

Un procédé pour plier le verre sans le dégrader

Grâce au four qu’ils ont développé, des chercheurs de l’Institut Fraunhofer pour la mécanique des[…]

Vidéo : découvrez le plus grand bateau du monde entièrement imprimé en 3D

Vidéo : découvrez le plus grand bateau du monde entièrement imprimé en 3D

Fabrication additive : les plateformes technologiques d'Occitanie et de Nouvelle Aquitaine unissent leurs forces

Fabrication additive : les plateformes technologiques d'Occitanie et de Nouvelle Aquitaine unissent leurs forces

Clinatec, Smart City, micro-algues... les meilleures innovations de la semaine

Clinatec, Smart City, micro-algues... les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles