Nous suivre Industrie Techno

L'innovation dans la peau

"Se mettre devant sa table tous les jours... et recommencer", l'innovation vue par Bruno Grandjean

Thibaut De Jaegher

2 commentaires

2 commentaires

- 22/06/2014 06h:09

Excellente Innovation dans la peau. Mais si je devais remettre le Nobel de l’innovation à une personnalité c’est, sans hésitation, plus Peter Drucker http://www.innovation-creative-2.com/experts_en_innovation/drucker/drucker.html que je récompenserais que Joseph Schumpeter.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

- 22/06/2014 11h:03

Bonjour Sun Sui. merci pour ce message. Vous pouvez répondre à ce questionnaire si vous le voulez en allant ici : http://www.industrie-techno.com/le-questionnaire-de-l-innovation-par-industrie-technologies.30675 et envoyez nous vos réponses. Thibaut

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Chaque semaine, Industrie & Technologies prend les chemins de traverse et donne la parole à des personnalités qui ont l'innovation dans la peau. En 12 questions, ces personnes du monde de l'industrie tirent le portrait de cette discipline. Aujourd'hui, Bruno Grandjean, président du directoire de Redex, se prête au jeu.

Si l'on vous dit innovation, spontanément, vous répondez ?

Gutenberg, l'imprimerie, le savoir à portée de tous. Internet: la même révolution à plus de 500 ans d'écart.

Votre dernière rencontre avec l'innovation, c'était quand et où ?

Exposition 1900 au Grand Palais, quand la France inventait le cinéma, quand Paris était à la pointe de la modernité avec son métro, la fée électricité et les premiers escaliers roulants.

Quelle innovation avez-vous dans la poche ?

L'euro, innovation économique qui a changé notre façon de travailler au quotidien dans les entreprises bien plus que toutes les évolutions techniques de ces 20 dernières années. Une innovation de rupture dont on voit chaque jour les conséquences politiques.

Votre innovation préférée ?

La tablette numérique, une fenêtre sur le monde. Remplace d'un coup télévision, livres, journaux et ordinateur.

Et celle que vous détestez ?

Le téléphone portable, l'intrusion permanente

Si vous deviez remettre le Nobel de l'innovation, quelle personnalité récompenseriez-vous ?

Schumpeter, il a expliqué pourquoi l'innovation était le moteur de l'économie

Et s'il était attribué à une entreprise, laquelle choisiriez-vous ?

Dassault systèmes, le Microsoft de l'industrie

La qualité qu'il faut cultiver pour innover ?

L'excentricité, l'innovation est une transgression

Et le défaut qu'il faut corriger ?

La facilité, pour plagier Flaubert, l'innovation c'est de se mettre devant sa table tous les jours et... recommencer

Citez un livre qui vous a inspiré en matière d'innovation ?

Plongé dans le dernier livre de Luc Ferry, "l'innovation destructrice". Une réflexion sur le côté tragique de l'innovation.

En matière d'innovation, vous êtes plutôt...

start-up ou grand groupe ?

ETI, assez agiles pour accepter les remises en cause et suffisamment fortes pour porter les innovations

technologie ou service ?

Technologie+service. Le véhicule électrique ne s'imposera qu'à travers un nouveau modèle de service, Bolloré a montré la voie.

continue ou disruptive ?

Continue, un pas après l'autre, perfectionner le banal

Enfin, de quelle innovation rêvez-vous (pas seulement la nuit) ?

Teletransportation: utile pour les exportateurs !

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

A Toulouse, les composites visent le ciel

A Toulouse, les composites visent le ciel

Créé en 1988 à Toulouse, le Critt Mécanique & Composites (Centre régional d'innovation et de transfert de[…]

L'Insa Toulouse va industrialiser son lanceur de ballons de rugby

L'Insa Toulouse va industrialiser son lanceur de ballons de rugby

Holomake, l’interaction manuelle augmentée

Fil d'Intelligence Technologique

Holomake, l’interaction manuelle augmentée

« Il faut cultiver le rêve pour innover », Philippe Pernod (IEMN)

L'innovation dans la peau

« Il faut cultiver le rêve pour innover », Philippe Pernod (IEMN)

Plus d'articles