Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Salon de l'agriculture : les drones donnent des ailes à la filière agricole

Salon de l'agriculture : les drones donnent des ailes à la filière agricole

Grâce aux drones, il devient possible d’apporter la bonne fertilisation et le bon arrosage sur chaque m² pour optimiser le rendement des parcelles.

© DR

L’usage des drones dans le monde agricole se démocratise. D’autant plus que des capteurs de plus en plus précis voient le jour, tel le Sequoia de Parrot qui travaille simultanément sur 4 bandes de rayonnement.

Le spécialiste français du drone à usage agricole AirInov va utiliser le nouveau capteur Sequoia de Parrot pour équiper ses engins. Héritier du MultiSpec 4C, premier capteur dédié aux drones agricoles, il a été conçu sur les bases du modèle imaginé il y a cinq ans par AirInov, en partenariat avec l’Inra.

Le capteur Sequoia est en fait équipé de 4 capteurs lui permettant de travailler simultanément dans le vert (550 nm), le rouge (660 nm), la limite du rouge (Red Edge 735 nm) et le proche infrarouge (790 nm), avec une précision de 40 nm et une définition de 1,2 megapixel. Il n'est donc plus nécessaire de faire plusieurs passages sur une même parcelle pour recueillir l’ensemble des informations dont on a besoin. De plus, une caméra RGB d’une définition 16 megapixels complète le tout pour faciliter le repérage visuel. Son petit boîtier (28x41x59 mm pour 80 g) peut stocker jusqu’à 64 Gbit d’information et dispose de capacité Wi-Fi et USB. Le capteur peut travailler en champ étroit en volant à une altitude comprise entre 1 et 170 m ou en champ large en volent entre 85 et 170 m.

             

                           Les deux générations de capteurs

Ce capteur peut être directement connecté au système de pilotage du drone ou être complété par un second boîtier légèrement plus petit contenant un GPS et l’acquisition des données inertielles, ainsi qu’un port SD Card pour augmenter la capacité mémoire de l’ensemble.

Grâce aux données ainsi récoltées et à des logiciels de traitement de données tiers, il devient possible d’apporter la bonne fertilisation et le bon arrosage sur chaque m² pour optimiser le rendement des parcelles.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.parrot.com

La vidéo de présentation du système Sequoia

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Bertin Nahum veut conquérir le monde avec ses robots chirurgicaux

Bertin Nahum veut conquérir le monde avec ses robots chirurgicaux

Portrait du PDG de Quantum Surgical, Bertin Nahum, qui prépare l’arrivée sur le marché de son prochain robot[…]

« En Europe, la difficulté n’est pas tant la création d’entreprises que leur croissance », selon Chahab Nastar, chef de l’innovation d’EIT Digital

Interview

« En Europe, la difficulté n’est pas tant la création d’entreprises que leur croissance », selon Chahab Nastar, chef de l’innovation d’EIT Digital

La maintenance à distance d’Oculavis récompensée à l’EIT Digital Challenge 2019

La maintenance à distance d’Oculavis récompensée à l’EIT Digital Challenge 2019

Pour bien commencer la semaine : L’étage supérieur d’Ariane 6 a son usine 4.0

Pour bien commencer la semaine : L’étage supérieur d’Ariane 6 a son usine 4.0

Plus d'articles