Nous suivre Industrie Techno

Salon de l’agriculture : imagerie 3D et matelas connecté auscultent les vaches

Salon de l’agriculture : imagerie 3D et matelas connecté auscultent les vaches

Morpho 3D permet de restituer rapidement en 3D toutes les vaches d'un troupeau pour fournir une évaluation précise de l’état corporel de chaque vache

Il n'y en pas que pour les plantes dans l'agriculture de précision. L'élevage aussi a tout à gagner des techniques de mesures en temps réel, en particulier pour mieux connaître l'état de santé des animaux. Illustrations avec l'imagerie 3D et un matelas connecté pour le moins original.

Il n’y a pas que les plantes dont les chercheurs étudient de près le phénotype. Les vaches aussi sont auscultées de près. L’Inra et la société 3D Ouest travaillent sur la mise au point d’une technique utilisant l’imagerie en 3D externe pour caractériser l’état corporel des bovins. Imaginez un portail par lequel passent les vaches, en entier, et capture l’image 3D complète de chaque animal. Des algorithmes traitent ces images et permettent ensuite de déterminer différentes mensurations, le volume et la surface corporelle de la vache. Autrement dit, le dispositif permet de faire du "phénotypage à haut débit" de vaches. Ceci n’est pas imaginaire et correspond bien au projet Morpho 3D démarré en janvier 2016 par les deux acteurs.

En réalité, ceux-ci travaillent sur ces technologies depuis près de quatre ans, mais ne s’étaient pas attaqués à la vache en entier. Les chercheurs s’étaient notamment attachés à fournir une image externe de l’arrière d’une vache, grâce à une caméra 3D.

Ces images sont ensuite traitées par un algorithme pour fournir une évaluation précise de l’état corporel de chaque vache tout au long de la lactation. Cet indicateur permet de renseigner sur l’état des réserves corporelles, mais aussi sur leurs variations comme indicateur du bilan énergétique, lequel contribue aux performances de reproduction et à la santé des animaux. Une technologie qui doit se substituer aux méthodes visuelles ou de palpation jusqu’ici utilisées par les agriculteurs, mais plus aléatoires. Elle présente aussi l’avantage d’être non invasive et moins lourde que les méthodes indirectes utilisant les biopsies de tissus adipeux, pratiquées sur animal vivant, qui nécessitent anesthésie et chirurgie.

A terme, le projet Morpho 3D, et plus généralement le phénotypage des animaux d’élevage répond à trois enjeux : l’identification précise des marqueurs génétiques liés aux caractères des animaux, la "prévision" des performances en fonction par exemple de l’impact des conditions d’élevage sur les animaux et enfin l’élevage de précision, ou comment optimiser l’alimentation de ses animaux.

Un matelas connecté pour détecter les maladies

Dans un genre tout différent mais pour un objectif assez proche, un matelas pour les vaches, équipé de capteurs numériques et développé par Bioret Agri, est présenté au salon de l'agriculture. Le matelas mesure leur poids et leur temps de couchage, prend leur température et les masses grâce à de petites vibrations. Une puce glissée dans la boucle d'oreille de l'animal permet de le reconnaître lorsqu'il se poste dans sa petite logette. L'innovation a pour but de détecter des anomalies et des maladies sans sur-stresser l'animal et en évitant un grand nombre de manipulations pour l'éleveur.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec le jumeau numérique de Cosmo Tech, Renault optimise sa production de moteurs

Avec le jumeau numérique de Cosmo Tech, Renault optimise sa production de moteurs

Lors du salon Supply Chain Event, qui se tient les 3 et 4 décembre à Paris, Renault a présenté un retour[…]

Intelligence artificielle : comment Facebook veut doter les robots d’un « sens commun »

Intelligence artificielle : comment Facebook veut doter les robots d’un « sens commun »

Avec sa « Ruche », Thalès apporte de l’agilité au développement des solutions de cyberdéfense

Avec sa « Ruche », Thalès apporte de l’agilité au développement des solutions de cyberdéfense

Bertin Nahum veut conquérir le monde avec ses robots chirurgicaux

Bertin Nahum veut conquérir le monde avec ses robots chirurgicaux

Plus d'articles