Nous suivre Industrie Techno

Saint-Gobain : un projet d'usine dans le photovoltaïque à couche mince

Thomas Blosseville
Saint-Gobain : un projet d'usine dans le photovoltaïque à couche mince

Pour Saint-Gobain, le CIGS est le successeur du photovoltaïque standard en silicium cristallin

© DR

Saint-Gobain annonce la construction, par sa filiale Avancis, d'une nouvelle usine de modules photovoltaïques. Avec ce projet, Saint-Gobain réaffirme ses ambitions dans le photovoltaïque à couches minces. Décryptage.

Saint-Gobain annonce la construction, par sa filiale Avancis, d'une usine de modules photovoltaïques en Allemagne. Située à Torgau, elle ouvrira en 2012. D'une surface de 25 000 m², elle produira des panneaux photovoltaïques à couches minces avec une capacité de production de 100 MW. Décryptage des priorités technologiques de Saint-Gobain dans le photovoltaïque.

La technologie CIGS

Les panneaux fabriqués par la nouvelle usine reposeront sur la technologie cuivre-indium-gallium-selenium (CIGS). Saint-Gobain entend valoriser son savoir-faire dans le dépôt de couches sur verre et le traitement thermique de ce matériau. Comparées au silicium cristallin, les couches minces tendent à générer plus d'énergie en condition de faible éclairement.

Jusqu'à 20% de rendement

Parmi elles, le silicium amorphe est moins sensible aux élévations de températures. Il pourrait être privilégié là où les températures sont les plus élevées.  Mais dans l'habitat, mieux vaut, selon Saint-Gobain, privilégier les meilleurs rendements pour limiter les surfaces installées. Avec le CIGS, Saint-Gobain promet pour l'instant un rendement électrique de 12 %, au niveau industriel, et jusqu'à 20 % en laboratoire. Le principal frein de cette technologie pourrait toutefois venir de ressources limitées en indium.

Thomas Blosseville

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des additifs qui réduisent le coût des supercondensateurs au lithium

Des additifs qui réduisent le coût des supercondensateurs au lithium

Réduire le coût de production des supercondensateurs en jouant sur l’insertion d’ions lithium. Voici ce que proposent des[…]

À Dunkerque, Grhyd injecte 20% d’hydrogène dans le réseau de gaz naturel

À Dunkerque, Grhyd injecte 20% d’hydrogène dans le réseau de gaz naturel

Reportage : Comment KSB a refondu sa production de chaleur à Pegnitz, en Allemagne

Reportage : Comment KSB a refondu sa production de chaleur à Pegnitz, en Allemagne

Le CEA et AddUp s'associent pour développer la fabrication additive dédiée au secteur de l'énergie

Le CEA et AddUp s'associent pour développer la fabrication additive dédiée au secteur de l'énergie

Plus d'articles