Nous suivre Industrie Techno

S'il te plaît, imprime-moi un avion de combat!

S'il te plaît, imprime-moi un avion de combat!

© DR

Un avion de combat Tornado intégrant des pièces métalliques obtenues par impression 3D a effectué avec succès un premier vol, a annoncé BAE Systems. Le groupe fait partie du programme de recherche Amaze consacré à l'industrialisation de l'impression 3D, comme nous le révélions dès l'an dernier aux lecteurs de notre service de veille technologique quotidienne par email, le Fil d'Intelligence Technologique.

Les pièces obtenues par impression 3D dans le Tornado sont un couvercle de protection pour la radio du cockpit de l’appareil et des éléments du système d’arrivée d’air et du train d'atterrissage. Le recours à la fabrication additive permet des économies significatives, a précisé Bae Systems. L'objectif de l'avionneur britannique n'est d'ailleurs évidemment pas d'imprimer un avion entier en 3D, mais bien de réaliser des économies sur la production de certains éléments.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Dossier Impression 3D] La chasse aux kilos s'intensifie dans l'aérospatial

[Dossier Impression 3D] La chasse aux kilos s'intensifie dans l'aérospatial

Avions, satellites et lanceurs spatiaux embarquent toujours plus de pièces imprimées en 3D. Le mouvement s’accélère,[…]

Face aux batteries et biocarburants, Norsk e-fuel mise sur le kérosène renouvelable pour des avions bas-carbone

Face aux batteries et biocarburants, Norsk e-fuel mise sur le kérosène renouvelable pour des avions bas-carbone

1,5 milliard pour la R&D aéro, sondes cyber et meltblown, le best-of de la semaine

1,5 milliard pour la R&D aéro, sondes cyber et meltblown, le best-of de la semaine

Eau, CO2 et électricité renouvelable : la recette de Norsk e-fuel pour le carburant des avions

Eau, CO2 et électricité renouvelable : la recette de Norsk e-fuel pour le carburant des avions

Plus d'articles