Nous suivre Industrie Techno

ROYAUME-UNI : Un écran souple en couleurs

M. B.
La fabrication de cet écran innovant passe par l'implantation de transistors sur un support déformable. Une technique développée à l'université de Cambridge.

Un papier électronique flexible et en couleurs : Plastic Logic signe une première, rendue possible grâce à une technique innovante d'implantation de transistors en plastique sur un support souple. Ce procédé est issu de recherches initiées au Royaume-Uni au sein du laboratoire Cavendish de l'université de Cambridge, dont Plastic Logic est une spin off. Il permet d'aligner les transistors malgré les légères déformations que peut subir, du fait de sa souplesse, le film en polyéthylène téréphtalate (PET, le matériau constitutif des bouteilles d'eau minérale). Un million deux cent mille transistors à effet de champ ultrafins en polymère dits OTFT (pour Organic thin-film transistors) y sont placés. Cette opération se déroule à moins de 100 °C, pour éviter la fonte du plastique.

Des microbilles révèlent ou occultent les filtres colorés

Plastic Logic a par ailleurs intégré dans son écran, présenté en mai, sa technologie e-ink Triton d'encre électronique. Une couche souple de 0,77 mm d'épaisseur renferme des microbilles comprenant des particules d'encre blanches et noires polarisées. Les transistors de la couche de commande pilotent l'affichage via une variation du potentiel électrique qui induit la migration de l'encre au sein des microbilles. Ces dernières révèlent ou occultent alors localement des filtres colorés rouge, vert et bleu intégrés dans l'écran.

Mesurant 10,7 pouces de diagonale, cet écran de 217,6 sur 136,2 mm offre plus de 4 000 couleurs en 640 x 480 pixels (75 dpi). Il restitue douze images animées à la seconde (14 en monochrome). Ces caractéristiques peuvent sembler peu convaincantes face aux écrans LCD, notamment pour la vidéo. Mais cet écran se distingue par une consommation que l'on peut imaginer relativement faible, puisque le recours au courant n'est requis qu'en cas de modification de l'affichage. Plastic Logic refuse toutefois de détailler ses performances énergétiques. Même discrétion concernant l'épaisseur, qui dépendrait des spécifications fournies par les clients. L'entreprise est plus diserte sur son futur. Côté production, Plastic Logic compte ouvrir une seconde usine à Zelenograd en plus de celle qu'elle possède aujourd'hui à Dresde, en Allemagne. Côté diversification, la société réfléchit à la mise au point d'un scanner corporel souple en remplaçant l'encre par des capteurs.

APPLICATIONS

Écrans flexibles pour tout type de dispositifs d'affichage, notamment des liseuses ou des panneaux publics.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0947

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2012 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Pas à pas] Comment tirer parti de la réalité augmentée dans votre usine

[Pas à pas] Comment tirer parti de la réalité augmentée dans votre usine

Profitant des formidables progrès de l'informatique embarquée et de l'essor de l'usine 4.0, les exemples d'applications[…]

INNOVATION À TOUS LES ÉTAGES

Dossiers

INNOVATION À TOUS LES ÉTAGES

« Bâtiments intelligents : il faut placer l'utilisateur au centre », Olivier Cottet, Schneider Electric

Interview

« Bâtiments intelligents : il faut placer l'utilisateur au centre », Olivier Cottet, Schneider Electric

Bâtiments à énergie positive : de l'énergie à revendre

Bâtiments à énergie positive : de l'énergie à revendre

Plus d'articles