Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Rover Opportunity : onze ans de trek sur Mars

Rover Opportunity : onze ans de trek sur Mars

© NASA

Il devait arpenter Mars pendant trois mois. Onze ans après son arrivée sur la planète rouge, le rover Opportunity, précuseur de Curiosity, continue à s'y promener sans relâche, malgré de premiers signes de vieillissement.

Le 25 janvier, le petit astromobile Opportunity a fêté un anniversaire : cela fait onze ans que le rover se promène sur Mars, soit plus de quarante-cinq fois le temps initialement fixé à sa mission! Pour fêter ça, la Nasa et le Jet Propulsion Laboratory ont mis en ligne une vidéo rappelant les exploits de l'infatigable petit robot, arrivé sur mars le 25 janvier 2004 avec son frère jumeau Spirit qui s'est, lui, immobilisé en 2010. Opportuniy a été à l'origine de découvertes de première importance, notamment des roches anciennes présentant des conditions favorables au développement de la vie microbienne.

 

Dernièrement, Opportunity a donné des signes de fatigue liés à l'âge : manque d'énergie, pertes de mémoire, problèmes de communication... Pour y remédier, le rover envoie désormais chaque soir les données collectées dans la journée, puis "s'endort" pour économiser l'énergie, avant de se réveiller en ayant oublié ce qui s'est passé la veille...

LIRE : OPPORTUNITY AU BOUT DU ROULEAU? 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Spatial : coup d’accélérateur pour ISAR Aerospace et son petit lanceur européen

Spatial : coup d’accélérateur pour ISAR Aerospace et son petit lanceur européen

La société ISAR Aerospace a remporté le 30 avril la première place d’un concours organisé par les agences[…]

03/05/2021 | Satellite
Avec la mise en orbite de Pléiades Neo 3, Airbus arrive sur le marché de l’imagerie spatiale haute résolution

Avec la mise en orbite de Pléiades Neo 3, Airbus arrive sur le marché de l’imagerie spatiale haute résolution

« Les industriels des méga-constellations doivent prendre en compte des contraintes liées à l'astronomie », déclare Eric Lagadec, président de la SF2A

« Les industriels des méga-constellations doivent prendre en compte des contraintes liées à l'astronomie », déclare Eric Lagadec, président de la SF2A

« Notre ambition est d’aller chercher des projets deeptechs le plus en amont possible », déclare Christelle Astorg-Lépine, directrice de BLAST

« Notre ambition est d’aller chercher des projets deeptechs le plus en amont possible », déclare Christelle Astorg-Lépine, directrice de BLAST

Plus d'articles