Nous suivre Industrie Techno

Routes verglassées : le dégivrant passe au vert

Pour remédier à la pollution générée par les tonnes de sel déversées sur les routes pour les dégivrer, des chercheurs de l'Université de Wageningen, aux Pays-Bas, planchent sur la mise au point d'un agent déneigeant alternatif, à base de biomasse issue du désherbeage des bords de route ou de déchets ménagers. Le procédé passerait par la dégradation de cette matière première en acide acétiqacétate et en hydrogène par des bactéries. Une démarche doublement vertueuse, puisque l'hydrogène serait alors utilisé à des fins de production énergétique.

La preuve de concept ayant déjà été faite en laboratoire, les scientifiques travaillent à présent à l'industrialisation de la production. Tout l'enjeu de leurs travaux consiste à extraire efficacement l'hydrogène et l'acide acétique pour permettre à la fermentation de se poursuivre. Bien qu'ils anticipent un prix de revient élevé, de l'ordre de dix fois supérieur à celui du sel, les chercheurs pensent que l'acétate biosourcé pourrait être utilisé pour protéger les infrastructures fragiles, comme les pistes d'atterrissage dans les aéroports ou les écosystèmes protégés. De l'acétate issu de l'industrie pétrochimique, moins corrosif que le sel, est déjà utilisé dans certains aéroports à la place du sel, du fait de son moindre pouvoir corrosif.

Muriel de Vericourt

Pour en savoir plus, consultez la communication de l'université de Wageningen sur l'acétate biosourcé
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L'électricité renouvelable a couvert le quart des besoins en France en 2020

L'électricité renouvelable a couvert le quart des besoins en France en 2020

Les filières renouvelables ont couvert plus du quart de la consommation d’électricité en France métropolitaine en[…]

[Cahier Technique] Les supercondensateurs à la conquête de l'internet des objets

Avis d'expert

[Cahier Technique] Les supercondensateurs à la conquête de l'internet des objets

« Co-localiser l'électrolyse et la production d’énergie solaire est le seul modèle d'hydrogène vert possible en Europe », proclame Thierry Lepercq de HyDeal

« Co-localiser l'électrolyse et la production d’énergie solaire est le seul modèle d'hydrogène vert possible en Europe », proclame Thierry Lepercq de HyDeal

L’Ifpen livre sa vision de la bascule du pétrole et du gaz vers les nouvelles énergies

L’Ifpen livre sa vision de la bascule du pétrole et du gaz vers les nouvelles énergies

Plus d'articles