Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Romain Barbeau met les automobilistes à l'aise

Romain Barbeau met les automobilistes à l'aise

© dr

Comment assurer un confort optimal lors de déplacements en voiture? En planchant sur des outils de simulation adaptés, capables de prédire efficacement le comportement des sièges au cours d'un déplacement afin d'intégrer ce paramètre dès la conception. C'est le projet sur lequel a travaillé Romain Barbeau, jeune ingénieur chez Faurecia. La vidéo dans laquelle il le présente a su séduire les visiteurs de la chaîne youtube de nos trophées des ingénieurs du futur, dont le palmarès a été dévoilé ce mardi 6 décembre 2016 à Paris. Romain Barbeau a remporté le prix du public.

Prédire et améliorer le confort des sièges automobiles au cours du déplacement du véhicule, pour intégrer ce paramètre dès la conception : c'était l'objectif poursuivi par Romain Barbier, ingénieur UTC qui a récemment rejoint Faurecia. La vidéo dans laquelle il présente ce travail est celle qui a recueilli le plus de voix en ligne, valant au jeune homme le prix coup de coeur du public lors des Trophées des Ingénieurs du Futur, décernés mardi 6 décembre à Paris.

Découvrez ci-dessous cette vidéo.
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Mobilité hydrogène : Zoom sur le partenariat entre Renault et PlugPower sur les utilitaires légers

Mobilité hydrogène : Zoom sur le partenariat entre Renault et PlugPower sur les utilitaires légers

Zoom sur le partenariat annoncé le 12 janvier entre Renault et l'américain PlugPower sur les véhicules utilitaires[…]

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

Dossiers

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Plus d'articles