Nous suivre Industrie Techno

Rolls-Royce met le turbo avec Assystem

Jean-François Preveraud
Rolls-Royce met le turbo avec Assystem

Le moteur Trent 1700 en cours de développement pour l'A350 XWB

© DR

Le motoriste aéronautique britannique développe ses relations avec l’ingénieriste français pour faire face à une augmentation de son carnet de commandes. Assystem va pour cela créer une centaine de postes Outre-manche

L’ingénieriste français Assystem a remporté un nouveau contrat de longue durée auprès de Rolls-Royce concernant l'ingénierie de ses activités de motorisation aéronautique. Cela va conduire à la création d'une centaine de postes au Royaume-Uni avec des perspectives de développement sur le continent européen.

Cet accord est une évolution majeure dans la nature de la collaboration entre les deux groupes et, dans le cadre d'une délégation de services (Managed Service), Assystem s'engage notamment à recruter et former les ingénieurs requis au sein de son Turbo Institute.

« La solution de ‘‘Managed Service’’ représente une nouvelle façon pour Rolls-Royce et Assystem de travailler ensemble. Rolls-Royce doit répondre à un carnet de commandes s'élevant à 60 milliards de livres (75 milliards d'euro), ce qui implique non seulement d'augmenter notre supply-chain, mais également d'avoir des ingénieurs capables d'être déployés et redéployés rapidement sur une multitude de missions. Notre collaboration avec Assystem est essentielle à notre succès », estime Mike Bradley, directeur des ressources stratégiques d'ingénierie, chez Rolls-Royce.

Pour répondre à cette forte hausse de la demande, Assystem a ouvert un nouveau bureau à Derby au Royaume-Uni et prévoit de le renforcer au cours de l'année. Les ressources supplémentaires proviendront du réseau d'implantations d'Assystem en Grande-Bretagne et sur le continent européen, ainsi que de ses centres off-shore qui lui permettent d'apporter des solutions efficaces et rentables.

« Ce nouvel accord signé avec Rolls-Royce représente une opportunité majeure pour Assystem d'approfondir la collaboration étroite qui existe entre les deux entreprises depuis une dizaine d'années. Il exige de travailler de concert, de manière beaucoup plus étroite et plus stratégique, pour apporter les compétences nécessaires aux principaux programmes de Rolls-Royce et nous permet d'investir dans les équipes, afin d'obtenir une plus grande stabilité et une approche plus cohérente », explique Mike Sheehan, vice-président pour l'activité aérospatiale d'Assystem.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.assystem.com/

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles