Nous suivre Industrie Techno

RocTool lance une nouvelle technologie de chauffage de moules

Jean-François Preveraud
RocTool lance une nouvelle technologie de chauffage de moules

Moule équipé de la technologie 3iTech. On voit en transparence l’intégration de l’inducteur dans le moule.

© DR

Avec l’annonce de la technologie de chauffage des moules 3iTech, le centre de développement RocTool complète la palette de son offre. Cette technologie moyenne température est applicable aussi bien avec des moules pour la mise en forme des composites, qu’avec des moules d’injection pour pièces en matières plastiques.

RocTool, le centre de développement bien connu pour son procédé Cage System de chauffage haute température par induction des moules pour la fabrication des pièces en matériaux composites, lance une nouvelle technologie, issue en partie de la reprise du procédé Indumold en Allemagne (voir notre article).

Celle-ci, baptisée 3iTech (Integrated Internal Induction Technologies), fait elle aussi appel au chauffage par induction, mais ici les inducteurs ne sont plus placés autour du moule, mais sont directement intégrés à l’intérieur du moule au moment de son usinage de façon à épouser la forme de la pièce. Placés à quelques millimètres de la surface du moule, les inducteurs chauffent donc par conduction une masse d’outillage réduite.

« C’est l’innovation que l’industrie des composites attendait depuis 20 ans », estime Alexandre Guichard, PDG de RocTool. « C’est une sorte de ‘‘super cartouche chauffante’’ à faible consommation d’énergie, elle permet de chauffer par exemple un moule de 60 à 200°C en quelques secondes ». Comme le chauffage est concentré sur les parties proches des empreintes, le refroidissement, assuré par des canaux d’eau traditionnels, est également très rapide. De plus, cette technologie est utilisable aussi bien avec des moules pour la mise en forme des composites, qu’avec des moules d’injection pour pièces en matières plastiques.

« En injection plastique, pouvoir chauffer un moule à une température proche de celle du matériau injecté révolutionne les écoulements et la rhéologie », poursuit Alexandre Guichard. « Le marché a besoin de solutions innovantes. En rendant possible le chauffage du moule pendant la phase d’injection ou de maintien, nous réalisons des pièces sans ligne de soudure, donc sans peinture, avec une brillance améliorée et des épaisseurs réduites ».

Des applications complémentaires

Avec 3iTech, RocTool peut désormais proposer aux industriels un véritable portefeuille de technologies de chauffage par induction. « Notre offre devient globale car le Cage System et 3iTech visent des marchés différents. Le choix sera fonction des matériaux utilisés et des applications envisagées. Quelles qu’elles soient, notre portefeuille de technologies ouvre le panel de pièces réalisables dans des moules chauffés par induction », estime Alexandre Guichard.

Le Cage System permet la réalisation de pièces à de très hautes températures, jusqu’à 400°C. La technologie 3iTech présente l’avantage déterminant en injection plastique de chauffer le moule pendant la phase d’injection, ce qui améliore les écoulements de matière et diminue les pressions d’injection. 3iTech vise là les pièces d’aspect. Il peut s’agir de pièces pour équipements multimédias ou informatiques, et dans l’automobile, de pièces d’habillage intérieur ou de pièces extérieures de carrosserie.

Pour les composites, 3iTech lève les obstacles au moulage de la fibre de carbone, car il n’y a plus de circulation de courant en surface du moule : produire en moyenne série des pièces composites à base de fibres de carbone, avec des cycles de chauffe de dix à douze secondes, devrait devenir déterminant dans les secteurs de l’aéronautique, de l’automobile, ainsi que des sports et loisirs.

RocTool propose aux industriels désireux de tester ses technologies des démonstrations via ses propres plates-formes d’essais ou celles du Pôle Européen de Plasturgie et de Kunststoff Institut Lüdenscheid en Allemagne. En 2010, la société organisera des démonstrations de ses technologies à l’occasion de trois IMTU (Innovative Molding Technologies Update) qui seront organisés au Japon, aux Etats-Unis et en Allemagne.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.roctool.com/fr/
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Sandvik dévoile un diamant composite imprimé en 3D

Sandvik dévoile un diamant composite imprimé en 3D

L’entreprise suédoise Sandvik a dévoilé un diamant composite fabriqué par stéréolithographie à[…]

Notre-Dame, Sido, Stratolaunch… les meilleures innovations de la semaine

Notre-Dame, Sido, Stratolaunch… les meilleures innovations de la semaine

Les préconisations du rapport Bonnell-Simon pour faire de la France un champion de la robotique

Les préconisations du rapport Bonnell-Simon pour faire de la France un champion de la robotique

Sido, drone martien, particules robotiques... les innovations qui (re)donnent le sourire

Sido, drone martien, particules robotiques... les innovations qui (re)donnent le sourire

Plus d'articles