Nous suivre Industrie Techno

RocTool et PMC s'associent pour injecter des pièces minces en composites

Industrie et  Technologies
Le laboratoire français signe un accord de licence avec un producteur de pièces en composites, pour injecter rapidement des pièces minces plus résistantes et moins chères que celles réalisées en magnésium. Première application, les coques d'ordinateurs po


RocTool, spécialiste français des procédés innovants pour le moulage rapide des matériaux, et Performance Materials Corporation (PMC), producteur de pièces en matériaux composites, ont signé un accord de licence exclusif pour produire rapidement des pièces minces, telles des coques d'ordinateurs portables.

La technologie de chauffage par induction Cage System de RocTool est la seule au monde capable de chauffer et de refroidir quasi instantanément la surface d'un moule, et seulement sa surface. En associant à son procédé les composites thermoplastiques de Performance Materials (CFRT - Continuous Fiber Reinforced Thermoplastic), RocTool est aujourd'hui en mesure de fabriquer en une seule fois, en moins de 2 minutes, une coque d'ordinateur portable intégrant tous les détails.



Un couvercle d'ordinateur portable réalisé en CFRT
avec le procédé Cage System.


C'est une avancée technologique importante pour le secteur de l'électronique grand public : jusqu'alors, les coques d'ordinateurs portables étaient réalisées soit en plastique injecté, soit en magnésium. L'utilisation des matériaux CFRT permet de réaliser des épaisseurs plus fines et d'alléger les pièces de 15 à 20 % par rapport au magnésium !

Outre un gain de poids, les pièces réalisées en composites thermoplastiques présentent également une excellente qualité de surface et offrent une meilleure résistance aux chocs et à la flexion. « Le temps de cycle pour la production d'une coque d'ordinateur portable est de l'ordre de 2 minutes », explique Alexandre Guichard, PDG de RocTool. « Ce cycle extrêmement court ouvre un nouveau marché aux composites. Pour les ordinateurs portables, cela induit une réduction de poids que nous sommes les seuls à pouvoir offrir aux constructeurs ».

Plus légers, plus compétitifs en termes de prix, le partenariat RocTool/PMC permet l'introduction des composites sur un nouveau secteur. C'est la première fois que ces matériaux sont utilisés intégralement pour ce type d'application, avec une meilleure qualité de surface que ce qui est actuellement proposé par les matériaux traditionnellement utilisés sur ce marché.

Pour Thomas Smith, PDG de PMC, les conclusions des études comparatives avec le magnésium sont extrêmement favorables aux composites thermoplastiques : « La technologie Cage System répond à une problématique essentielle dans la fabrication de masse de pièces complexes en CFRT. Au-delà du remplacement des coques d'ordinateurs portables en magnésium, elle est utilisable pour de multiples autres applications où une paroi fine et la reproduction de tous les détails de la pièce sont essentielles. Cette technologie permet d'associer détails et vitesse de fabrication, ainsi qu'un haut niveau d'automatisation ».

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.roctool.com/fr/



Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des additifs qui réduisent le coût des supercondensateurs au lithium

Des additifs qui réduisent le coût des supercondensateurs au lithium

Réduire le coût de production des supercondensateurs en jouant sur l’insertion d’ions lithium. Voici ce que proposent des[…]

Elle traque les polluants de l'air intérieur

Analyse

Elle traque les polluants de l'air intérieur

Chez ArcelorMittal, l’IFPEN va capter le CO2 avec moins d’énergie

Chez ArcelorMittal, l’IFPEN va capter le CO2 avec moins d’énergie

Solvay et Stratasys misent sur un matériau haute performance pour l'impression 3D

Solvay et Stratasys misent sur un matériau haute performance pour l'impression 3D

Plus d'articles