Nous suivre Industrie Techno

Robots sous-marins autonomes

Charles Foucault

Sujets relatifs :

, ,
Robots sous-marins autonomes

Chaque torpille de la flotte mesurera 1,5 mètres et pèsera 32 kilogrammes.

© DR

Les méthodes d’inspections sous-marines sont encore lourdes et couteuses. En tant que pilote scientifique du projet Comet, l’Ensta Bretagne dispose de quatre ans pour apporter des solutions technologiques pour les simplifier. L’objectif est de créer des groupes de robots autonomes.

De plus en plus de drones sont utilisés pour des missions d’inspection de zones inaccessibles sans déployer des moyens logistiques importants : lignes électriques, tours, etc. Le projet Comet veut mettre au point des technologies pour généraliser la même démarche aux fonds marins.

Emmené par l’Ensta Bretagne, ce projet retenu par le Fonds Unique Interministériel dans son 11ème appel à projet, vise à développer une flotte de six robots sous-marins autonomes. Grâce à une coordination en temps réel entre chaque entité, une seule personne suffira pour diriger l’essaim qui restera fonctionnel même en cas d’endommagement de l’un des robots. Chacun embarquera une charge utile en fonction de l’application qui l’emploiera : capteur physicochimique pour la surveillance environnementale ; sonar pour l’exploration d’épaves ; caméra pour l’inspection des plates-formes offshore ; etc. L’école et ses partenaires (Telecom Bretagne, Neotek, ZTI et Williamson Electronique) disposent de quatre ans et 2,8 millions d’euros pour relever les défis mécaniques, informatiques, électroniques et communicationnels impliqués.

Charles Foucault

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

Le 3 juillet dernier, François Jamet remettait à la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche[…]

08/07/2019 | RechercheStart-up
Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

L’IA française se dope au  calcul intensif

L’IA française se dope au calcul intensif

Sensibilité record pour la pesée de molécules avec de la lumière

Sensibilité record pour la pesée de molécules avec de la lumière

Plus d'articles