Nous suivre Industrie Techno

Robots humanoïdes : le métier rentre !

Objets de recherches intensives, les robots humanoïdes sont de bons candidats pour évoluer en milieu humain, pour l'aide à la personne ou pour épauler des ouvriers dans des missions difficiles ou pénibles. Depuis les premiers démonstrateurs il y a une quarantaine d'années, ces étonnants compagnons ne cessent de gagner en autonomie décisionnelle, en stabilité et en souplesse, pour réaliser des tâches toujours plus complexes.

Depuis les premières recherches sur le sujet, il y a une quarantaine d'années, la robotique humanoïde a bien évolué. Cette forme de robot, qui se caractérise par une morphologie similaire à celle de l'homme, a d'abord joué le rôle de démonstrateur. Mais très vite, des applications ont été imaginées pour des machines appelées à se mouvoir dans un environnement humain, soit parce qu'elles doivent interagir avec des personnes, comme c'est par exemple le cas pour des tâches domestiques ou paramédicales, soit pour travailler dans des espaces confinés et contraints, sur des sites industriels. Résistants, capables de supporter de lourdes charges, des robots pourraient effectuer les tâches les plus difficiles ou dangereuses. Et pourraient même être dépêchés sur les lieux de désastres.

Dans les prochaines années, l'interaction homme-robot devrait devenir de plus en plus naturelle et sécurisée, grâce aux progrès dans différents domaines : des matériaux intelligents afin d'améliorer le sens du toucher, des capteurs sensoriels perfectionnés, une puissance de calcul suffisante pour définir en temps réel les trajectoires, ou encore une intelligence artificielle afin d'apprendre à effectuer de nouvelles tâches. Sans oublier les progrés de la mécanique, afin que les mouvements des robots apparaissent plus naturels à l'homme.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Avis d'expert] Quand l'impression 3D permet d'optimiser la dynamique des fluides

[Avis d'expert] Quand l'impression 3D permet d'optimiser la dynamique des fluides

Limitée par les technologies de fabrication traditionnelles, l’optimisation de la dynamique des fluides trouve une nouvelle alliée[…]

Chez Safran, l’impression 3D fait ses preuves pour les pièces structurelles de grandes dimensions

Chez Safran, l’impression 3D fait ses preuves pour les pièces structurelles de grandes dimensions

« L’impression 3D béton va enfin permettre au secteur de la construction de maîtriser son empreinte carbone », estime Alain Guillen, directeur général d’XtreeE

« L’impression 3D béton va enfin permettre au secteur de la construction de maîtriser son empreinte carbone », estime Alain Guillen, directeur général d’XtreeE

Composites : L'injection RTM s'adapte pour réduire les temps de cycle

Dossiers

Composites : L'injection RTM s'adapte pour réduire les temps de cycle

Plus d'articles