Nous suivre Industrie Techno

Robotique collaborative : les lauréats du 1er concours national

Jean-François Preveraud

Mis à jour le 10/02/2015 à 23h13

Sujets relatifs :

, ,
Robotique collaborative : les lauréats du 1er concours national

Le cobot de micro-assemblage Chronogrip développé par Percipio Robotics a obtenu le Prix de l'Innovation

© DR

Le palmarès du Concours national de robotique collaborative dans le domaine professionnel vient d’être dévoilé. Il récompense des robots destinés à aider l’homme dans ses tâches les plus pénibles dans des domaines aussi variés que l’industrie, la médecine ou l’agriculture.

Dans le cadre du Plan Robotique pour la Nouvelle France Industrielle, dont la feuille de route a été validée par le gouvernement le 2 juillet dernier, il a été décidé d’organiser un Concours national de robotique collaborative dans le domaine professionnel. Celui-ci étant piloté par le Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, en partenariat avec le CEA LIST.

Le Jury de ce concours, après examen des projets présenté par 23 équipes, dans des domaines aussi divers que la production industrielle, la robotique médicale ou la robotique agricole, vient de publier le palmarès.

Il a distingué les quatre lauréats suivants :

  • Le Prix de l’Innovation, destiné à récompenser un nouveau produit, a été attribué à Chronogrip, un cobot de micro-assemblage compact, développé par Percipio Robotics ;
  • Le Prix de l’Intégration, destiné à récompenser une cellule ou un scénario utilisant des produits et technologies existants sur le marché, a été attribué à Jaimy, instrument cobotique pour la laparoscopie (examen de l’intérieur de l’abdomen, via une petite incision effectuée sous le nombril), co-développé par l’Université Pierre et Marie Curie – ISIR, EndoControl, l’Institut Mutualiste Montsouris (IMM) et Haption ;
  • Le Prix Spécial du Jury a été attribué à OZ, robot d’assistance et de désherbage mécanique pour les agriculteurs, développé par Naio Technologies.

Ces trois candidats remportent chacun 60 000 €.

  • Enfin un Prix Vidéo, réservé aux candidats ne pouvant déplacer leur démonstration, doté de 5 000 €, a été décerné à PSA Peugeot Citroën pour sa cellule d’assistance à l’ébavurage de carters bruts avec cobot d’assistance et robot collaboratif.

3 accessits ont également été décernés à :

  • Balyo, pour son chariot de manutention automatique ;
  • Neoditech, pour son bras manipulateur Scara ;
  • RB3D, pour son exosquelette Hercule V3.

Rappelons que le plan Robotique entend fédérer et promouvoir la filière, aider au rayonnement international et accélérer la diffusion technologique. Ce plan entend également soutenir et accompagner les PME sur la voie de la robotisation, permettre le développement de formations pour la robotique contemporaine et lever les freins juridiques et normatifs.

Le thème retenu pour ce premier concours - la robotique collaborative dans le domaine professionnel - constitue une évolution émergente mais majeure de la robotique, qui devrait permettre d’améliorer la compétitivité des entreprises, de diminuer la pénibilité de certaines tâches et de contribuer à répondre avec plus d’efficacité à certains défis sociétaux (santé, autonomie, mobilité, etc.).

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

Interview

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

L'impression 3D gagne du terrain dans l'industrie. Mais son intégration est inégale entre les différents secteurs.[…]

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Plus d'articles