Nous suivre Industrie Techno

Robot d'inspection des pièces composites

L. F.

Sujets relatifs :

,

Diviser les coûts d'inspection des composites dans l'industrie aéronautique par dix. Telle est l'ambition du robot de contrôle qualité développé par la société américaine iPhoton Solutions, pour le compte du consortium européen EADS. Surnommé Lucie, cet engin articulé utilise un laser CO2 pour diffuser des ultrasons à travers la pièce à examiner, et un interféromètre pour capter le signal sortant. Flexible, il peut examiner des formes de grande taille et de structure complexe, telles que des raidisseurs ou des panneaux de fuselage à double courbure. D'une portée d'environ 2 mètres, il détecte les ultrasons à un angle atteignant 45 degrés par rapport à la surface. Cette technique sans contact a un gros atout sur les autres modes de contrôle non destructif basés sur les ultrasons. Elle ne nécessite pas d'eau de couplage, et fonctionne sans qu'il y ait besoin de déplacer ou d'immerger le composite. Voilà qui devrait aider Airbus à accélérer les cadences dans les programmes qui utilisent de plus en plus ce type de matériaux : ceux de l'A 400M, de l'A 350 XWB mais aussi de l'A 320 Neo.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0943

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2012 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

C'est un tournant majeur pour bon nombre d'entreprises ayant des activités numériques. Plus aucune fuite de données[…]

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Plus d'articles