Nous suivre Industrie Techno

RoboCup 2014 : 7e sélection consécutive pour le robot NAO d'Aldebaran

Séverine Fontaine

Mis à jour le 17/07/2014 à 13h54

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

RoboCup 2014 : 7e sélection consécutive pour le robot NAO d'Aldebaran

Les robots Nao au RoboCup 2013

© RoboCup 2013

La coupe du monde de football recommence ! Mais cette fois-ci avec des robots. Pour cette rencontre sportive annuelle, la RoboCup Soccer, le robot NAO d'Aldebaran a été sélectionné pour la 7ème année consécutive pour la Standard Platform League. Retour sur une compétition où les performances des robots sont poussées au maximum.

La nouvelle édition de la RoboCup se déroulera du 19 au 25 juilletprès de la capitale brésilienne. Elle consiste en une rencontre de spécialistes des robots autour de différentes épreuves, telle que la Robocup Soccer. Le but : réussir à créer une équipe robotisée capable de battre l’équipe championne du monde de football, d’ici 2050. Au rendez-vous 2014, 45 équipes du monde vont participer (Allemagne, Etats-Unis, France, Japon, etc.) La France sera représentée par l'équipe bordelaise Rhodan. 

> A LIRE : DOSSIER Le Mondial de foot 2014 côté techno

Pour ce tournoi, il existe plusieurs catégories dans l’une desquelles un robot pourra participer. La catégorie "humanoïdes" regroupe les robots de 130 à 180 cm, la "taille moyenne" ceux entre 90 et 120 cm, la "petite taille" les 90 à 120 cm et la "plateforme standard". Et depuis 2008, c’est le petit robot Nao – que nous avons pu rencontrer lors de l’atelier Aldebaran de Paris - qui a été choisi comme plateforme officielle pour cette catégorie. 

En vidéo, un match entre les Devils et les Z-Knipsers : 

AUTONOMES SUR LE TERRAIN

L’arbitrage, quant à lui, reste humain. Les décisions des arbitres sont envoyées aux robots par ordinateur. Le match dure 20 minutes et les règles sont identiques aux matchs des Bleus. Seules variations : la taille du terrain et le nombre de robots en jeu. Histoire de complexifier de plus en plus la programmation des robots. Pour passer les matchs de poule, les robots devront être bien programmés, puisqu’ils devront compter uniquement sur leur programme pour assurer sur le terrain. Autonomes, les robots seront capables de prendre seuls les bonnes décisions, tout en gardant l'aspect collectif du jeu de football. Ils devront alors être rapides dans un environnement en perpétuelle évolution. 

Humaine ou robotique, l'équipe allemande est redoutable. Avec ses robots NimbRo, l'Allemagne a remporté deux fois le titre Robocup Soccer dans la catégorie "petite taille". 2014 sera-t-elle une double belle année pour l'équipe Allemande, qui a remporté la Coupe du monde de football 2014 ? 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

A Toulouse, des drones hybrides à l'assaut des incendies

A Toulouse, des drones hybrides à l'assaut des incendies

Le CEA et AddUp s'associent pour développer la fabrication additive dédiée au secteur de l'énergie

Le CEA et AddUp s'associent pour développer la fabrication additive dédiée au secteur de l'énergie

Plus d'articles