Nous suivre Industrie Techno

Ricoh invente l'impression au gel

R. L.

Sujets relatifs :

, ,
GRÂCE À UNE FORMULATION D'ENCRE EN GEL, Ricoh propose une alternative rapide et compacte à l'impression laser d'entrée de gamme.

On connaît l'impression au jet d'encre et l'impression au laser. Désormais, il faudra compter aussi avec l'impression au gel. Cette technologie est lancée par le japonais Ricoh sous le nom GelSprinter.

Les imprimantes Aficio G500 et Aficio G700 sont les deux premières machines à en bénéficier. Disponibles au Japon depuis juin 2004, elles débarquent maintenant en France et en Italie. Elles offrent aux professionnels la qualité de l'impression laser ou presque, la compacité des machines à jet d'encre et la vitesse des systèmes d'impression haut de gamme. Or, elles s'attaquent au segment d'entrée de gamme de l'impression laser où les machines restent aujourd'hui trop lentes, trop encombrantes et assez complexes à utiliser.

Séchage ultrarapide

Le coeur de cette innovation réside dans une encre en forme de gel, dont la formulation chimique est tenue secrète. Ricoh se contente de préciser qu'il s'agit d'une encre à base de pigments, deux à quatre fois plus visqueuse que les encres d'impression traditionnelle. Ce gel présente en effet une viscosité de 8 x 10-3 Pascal-seconde. Cela lui donne la particularité d'adhérer et de sécher ultrarapidement, ce qui permet d'imprimer plus vite et de retourner immédiatement la feuille pour une impression en recto/verso. Dès son application sur le papier, l'encre perd 35 % de son eau par évaporation au contact de l'air. Ensuite, elle se fixe et se gélifie à la surface des fibres. Finies les bavures et les mauvaises tenues des couleurs rencontrées avec les encres liquides. Les pigments sont revêtus d'un film de protection qui les rend résistants à l'eau et à la lumière.

Pour tirer parti de ces propriétés, Ricoh a développé une tête d'impression ultra large, capable d'imprimer en un seul passage une bande de 32 mm, contre au maximum 10,6 mm pour les têtes d'impression classiques. Résultat : jusqu'à vingt pages peuvent être imprimées par minute en noir et blanc comme en couleur, soit quatre à cinq fois plus que les machines laser d'entrée de gamme.

Pour suivre cette cadence, les buses équipant la tête d'impression bénéficient d'un système d'alimentation puissant en gel sans exposition à l'air. La pression de l'encre atteint 1 mégapascal, ce qui évite aux têtes de sécher ou de s'encrasser. Plus besoin donc de changer les têtes d'impression. Elles ont la même durée de vie que la machine.

Pour garantir la qualité d'impression à grande vitesse, Ricoh a aussi revu le mécanisme d'entraînement du papier. Le traditionnel système à base de rouleaux a été remplacé par un tapis de transfert électrostatique qui assure le bon maintien du papier sur toute la largeur de la tête d'impression.

Un mode couleurs atténuées économique

Autre innovation : l'acheminement du gel via un réservoir tampon maintenu automatiquement au-dessus d'un certain seuil de remplissage grâce à un système de pompe. Ce mécanisme assure l'absence de gel résiduel dans les cartouches au moment de leur remplacement. Il donne aussi du temps à l'utilisateur qui pourra continuer à imprimer en attendant de se procurer de nouvelles cartouches.

La technologie GelSprinter ne réduit pas le coût d'impression par page en couleurs. Il reste entre 9,5 et 12 centimes d'euro, à peine 10 % moins cher que sur les imprimantes laser d'entrée de gamme. Elle offre en revanche une possibilité d'économie avec l'impression en mode couleurs atténuées. Grâce à une fonction d'analyse d'image qui distingue le graphisme du texte, ce mode diminue de moitié la fourniture d'encre pour la partie graphique, sans altérer la qualité de la partie texte. De quoi ramener le coût d'impression aux alentours de 1,7 centime d'euro au niveau de la page en noir et blanc.

Le prix de lancement est de 329 euros pour la G500 et de 449 euros pour la G700. Les cartouches standards d'une capacité de 33 ml coûtent entre 30 et 37 euros.

LES PERFORMANCES

- Vitesse d'impression : 19 ou 20 pages par minute selon le modèle - Même cadence d'impression en noir et blanc et en couleurs - Sortie de la première page : 10 ou 9 secondes en couleurs selon le modèle - Résolution d'image : jusqu'à 3 600 x 1 200 dpi - Cartouches d'encre faciles à installer et à changer - Mode économique d'impression en couleur au coût du noir et blanc - Machines compétitives face aux imprimantes laser

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0864

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

ÉNERGIE

Focus

ÉNERGIE

Optimiser la consommation de son usineJohnson Controls a conçu le logiciel Isac pour le suivi énergétique des installations de réfrigération[…]

01/04/2009 | AlertesInnovations
Des puces 200 fois plus rapides

Des puces 200 fois plus rapides

COMMUNICATION

Focus

COMMUNICATION

RECYCLAGE

Focus

RECYCLAGE

Plus d'articles