Nous suivre Industrie Techno

Rhodia inaugure son 'laboratoire du futur'

Industrie et Technologies
Le laboratoire de Pessac répond à la volonté de Rhodia d'accroître la productivité de sa recherche et d'accélérer le temps de mise sur le marché de ses innovations tout en garantissant un avantage compétitif &#

Jean-Pierre Clamadieu, Directeur Général de Rhodia, a inauguré le 22 octobre le «Laboratoire du Futur», à Pessac, dans l'agglomération bordelaise, en présence d'Alain Rousset, Président du Conseil Régional d'Aquitaine, Bernard Larrouturou, Directeur Général du CNRS et Francis Hardouin, Président de l'Université Bordeaux 1, partenaires de ce projet.

Ce Laboratoire s'inscrit dans une démarche de rupture technologique et culturelle. Conçu pour développer de nouvelles approches de recherche, adaptées à la chimie et à ses applications, et favoriser l'exploration de nouveaux champs expérimentaux, il s'appuie fortement sur les nouvelles technologies :

- la micro fluidique, qui permet de miniaturiser les tests,
- l'automatisation, afin de réaliser de nombreux tests en simultané, en utilisant les méthodologies haut débit ou combinatoire, 
- l'informatique, appliquée à la gestion et à l'analyse des données.

Par ailleurs, le Laboratoire du Futur accueille une équipe mixte de recherche, en partenariat avec le CNRS. Pluridisciplinaire, cette équipe réunit des expertises très pointues, dans des domaines aussi divers que l'informatique, l'électronique, les nanotechnologies, les automatismes, la physicochimie et la chimie. Le CNRS apporte une dimension de recherche fondamentale.

Rhodia a également un accord de collaboration avec l'Université Bordeaux 1.

L'équipe du Laboratoire du Futur a également pour vocation d'accueillir des chercheurs temporairement détachés des centres de recherche de Rhodia dans le monde, ainsi que des doctorants et post-doctorants des universités concernées.

Le choix d'implanter ce nouveau centre de recherche en région bordelaise a été déterminé notamment par la qualité de son dispositif de recherche publique en particulier dans les domaines de la physico-chimie, de la microélectronique et de l'informatique, renforcé par un environnement industriel favorable et une forte mobilisation des pouvoirs publics locaux autour de ce projet.       

Franck Barnu
(Source CNRS)

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles