Nous suivre Industrie Techno

Rhex robot tout-terrain, tortue télécommandée, voiture volante, Google I/O...TECHNOBUZZ !

Philippe Passebon
Rhex robot tout-terrain, tortue télécommandée, voiture volante, Google I/O...TECHNOBUZZ  !

TF-X la nouvelle voiture volante de Terrafugia

L'homme n'est pas en manque d'imagination quand il s'agit d'inventer des nouveaux modes d'exploration. Des robots comme RHex, un engin tout terrain capable de sauter et d'escalader aux moyens plus traditionnels comme la distribution de la carotte et du bâton à des animaux, tous les moyens sont bons!

Les extensions de domaines se régionalisent

A chaque région son extension sur le Net. En plus des habituels .org, .net ou .com, il sera possible de réserver un nom de domaine en .paris mais aussi en .bzh, explique 01net.com. L’autorisation de l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN) est devenue officielle vendredi dernier. Elle a mis fin  à une lutte de près de 10 ans de l’association www.bzh, s'appuyant sur une identité bretonne toujours très forte. Cette nouvelle fait suite à un vaste plan de libéralisation des noms de domaine génériques, décidée en juin 2011 par l’ICANN. Celle-ci devrait ensuite s'étendre aux noms de marques.

RHex le robot tout terrain

Il s’appelle RHex, et s’il ne mord pas encore, il peut sauter des trous de 60 centimètres ou escalader des obstacles de 73 centimètres, relate le site phys.org. Des performances impressionnantes pour le robot de 50 centimètres de long. Sa pratique du terrain pourrait faire penser au parkour, une discipline qui consiste à se déplacer hors des voies pré-établies, en utilisant tous les éléments qui se présentent devant soi. Qu’il saute, escalade, grimpe ou encore nage, le robot parvient toujours à dépasser les obstacles qui se dressent devant lui. Développée par une équipe de l’Université de Pennsylvanie, il est truffé de capteurs et d’un module GPS, qui lui permettent d’être pilotable jusqu’à 600 m de distance. A voir en vidéo :

 

Une tortue télécommandée pour l'exploration !

Lorsqu’elle voit un obstacle devant lui, une tortue cherche à l’éviter. Rien de vraiment nouveau sous le soleil… Sauf si les hommes décident d’en profiter pour la balader à distance comme ils le veulent ! Il n’y a qu’à voir sur la vidéo qui suit la tortue qui oscille à l’inverse du mouvement du demi-cylindre placé dessus sa carapace. Celui-ci imite un obstacle qui oblige en conséquence la tortue à changer de chemin, selon le bon vouloir des scientifiques qui contrôlent le demi-cylindre, explique le site NBCNEWS technology. Une version moderne de la carotte et du bâton en somme, et qui peut s’étendre aux faucons, aux chats, aux lézards ou encore aux carpes avec des équipements plus sophistiqués. Nécessaire si l’on veut faire plus de route qu’avec une tortue…

 

 

Le TF-X, une voiture volante pour 2015 ?

Vous ne vous êtes jamais senti à l’étroit sur la route, collé à la surface du sol. Prenez l’air et envolez-vous,… tout en restant dans votre propre voiture ! Voilà qui pourrait être une campagne de promotion du TF-X, la future voiture volante à 4 places avec décollage et atterrissage à la verticale développée par l’entreprise américaine Terrafugia Inc. L’autonomie annoncée pour le véhicule est de 800 km pour une vitesse en vol de 320 km/h, selon le site humanoïdes.fr. Ce n’est pas le premier essai pour Terrafugia, qui souhaite commercialiser la Transition, le premier véhicule biplace roulant et volant, en 2015. Pour le TF-X, il faudra encore attendre une dizaine d’année, le temps que le véhicule soit développé. 320 km/h avec une vue dégagée : de quoi pulvériser vos records de départs en vacances et vous dégoûter de l’autoroute, si du moins vous êtes prêt à y mettre le prix, la Transition coûte près de 279 000 dollars !

 

Google I/O : le géant américain multiplie les annonces !

La conférence annuelle de la firme américaine débutait mercredi pour la sixième année consécutive et comme d’habitude, c’est l’occasion pour Google de multiplier les annonces de nouveautés sur ses produits. On trouve pèle-mèle des annonces sur un service de musique sur abonnement, Play Music All Access, des nouveautés sur Google Maps, un bouton d’action rapide sur Gmail… et autant « d’avancées » plus ou moins importantes et commentées par des sites comme ZDnet, qui s’intéresse à leur appropriation par les entreprises, ou clubic, qui détaille chacune des annonces. La coqueluche technologique de ces derniers mois, les « Google glass », a aussi eu le droit à des nouveaux dévoilements, notamment l’arrivée de partenaires tels que Facebook et Twitter, mais aussi Evernote, Tumblr, Elle et CNN, annonce le Journal Du Net. Chacun aura droit à son application dédiée. Les lunettes intelligentes se sont aussi vu consacrer une conférence dans laquelle était faite la démonstration du piratage des lunettes et l’installation d’une OS différente : Ubuntu! Une occasion pour Google de montrer que la plateforme des lunettes est simple d’accès, mais aussi assez performante pour accueillir une autre OS, explique génération-nt.com.Bientôt des lunettes intelligentes open source, alors ?

En photo, les prototypes Google Glass présentés à la Google i/O 2013:

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

CES 2019 : Les technos du véhicule autonome et connecté

CES 2019 : Les technos du véhicule autonome et connecté

Le véhicule autonome et connecté est cette année bien présent au Consumer Electronic Show (CES) qui se déroule du 8[…]

Technos à suivre en 2019, drone poisson volant, Lidar … les meilleures innovations de la semaine

Technos à suivre en 2019, drone poisson volant, Lidar … les meilleures innovations de la semaine

Une plateforme pour booster les capacités européennes en intelligence artificielle

Une plateforme pour booster les capacités européennes en intelligence artificielle

CES 2019 : 5 technos pour l’industrie

Conférences

CES 2019 : 5 technos pour l’industrie

Plus d'articles