Nous suivre Industrie Techno

Revêtement thermochimique inusable

Industrie et  Technologies
Le Diamoxyde de MNI


La société Métallisation Nord Industrie (MNI) est spécialisée dans la réalisation de traitements de surface de haute technologie, destinés à améliorer les qualités mécaniques et thermiques des pièces.

Dotée d'un service de R&D actif, la société MNI présente le Diamoxyde qui offre des caractéristiques tribologiques particulièrement intéressantes dues à une dureté exceptionnelle couplée à une adhérence excellente au substrat et ce, malgré de très fortes sollicitations.

Le Diamoxyde est un revêtement composite de 50 à 100 microns d'épaisseur. Il s'agit d'une matrice d'oxyde de chrome, renforcé par des nano-particules de diamant, densifié par voie thermochimique. D'une dureté de 7 000 Vickers (HV 0,05), il présente une forte densité et est exempt de porosité.



Exemple de pièces dont les portées sont revetues de Diamoxyde


Etant donné que le revêtement est lié chimiquement au substrat, son indéniable avantage est de se dilater de façon identique au matériau de base. De ce fait, aucune crainte que le revêtement se craquelle et dépose la moindre impureté dans les liquides ou solutions en contact. Il présente de plus un coefficient de frottement égal à 0,1 sur de l'acier inoxydable pourtant réputé pour avoir un très mauvais comportement au frottement.

Le Diamoxyde supporte sans dommage des températures jusqu'à 900°. Sa résistance à d'importantes variations thermiques est tout aussi remarquable. En effet, chauffé à +700° et précipité dans l'eau froide, la couche de revêtement ne subira aucune altération malgré l'importance du choc thermique.

Outre les aptitudes de la couche à résister à l'usure par frottement, il faut noter un excellent comportement vis-à-vis des phénomènes d'abrasion et d'érosion qui confère à des pièces antagonistes ainsi traitées une importante augmentation de leur durée de vie.

Il faut ajouter à ces caractéristiques, des propriétés très intéressantes de résistance à la corrosion. En fait, la couche présente une grande inertie chimique, résistant à l'eau de mer, aux bases, à la plupart des acides et solvants. Cette qualité qui lui est donnée par son caractère étanche permet de l'utiliser pour le revêtement de cavités internes et de tubulures, même si celles-ci ont de faibles diamètres.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.mni-hi-tech.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une nouvelle membrane pour l’adsorption et le stockage de gaz

Fil d'Intelligence Technologique

Une nouvelle membrane pour l’adsorption et le stockage de gaz

Des chercheurs américains ont créé une membrane en forme de sandwich aux boulettes de viande : des nanoparticules de carbone[…]

14/10/2020 |
Lactips pose la première pierre de son usine de bioplastiques à base de lait

Lactips pose la première pierre de son usine de bioplastiques à base de lait

Un nouveau type de réacteur chimique qui joue sur la non-miscibilité de liquides

Fil d'Intelligence Technologique

Un nouveau type de réacteur chimique qui joue sur la non-miscibilité de liquides

Un transistor organique haute performance pour l’électronique imprimée

Fil d'Intelligence Technologique

Un transistor organique haute performance pour l’électronique imprimée

Plus d'articles