Nous suivre Industrie Techno

Revêtement des vitrages par magnétron

M. S.
Revêtement des vitrages par magnétron

La solution de Bekaert met en oeuvre des magnétrons et des cibles de pulvérisation cylindriques et rotatifs.

© D.R.

- Proposée par Bekaert, la pulvérisation cathodique à magnétron améliore la qualité et réduit les coûts de production.

Les marchés de l'architecture, de l'automobile et des écrans plats constituent les principaux débouchés du traitement de surface des grands vitrages. Les revêtements couramment utilisés pour ces applications comprennent les couches antireflets et les oxydes conducteurs transparents.

Technologie d'application de couches minces, le revêtement sous vide par pulvérisation cathodique à magnétron suscite davantage d'intérêt économique que toute autre technique de revêtement du verre. Le passage relativement facile à la production industrielle, la grande diversité des matériaux disponibles et les possibilités de revêtements multicouches complexes pour tout type d'application sont ses principaux avantages.

Bekaert propose une solution originale mettant en oeuvre des magnétrons et des cibles de pulvérisation cylindriques et rotatifs. Une cible cylindrique peut contenir plus de matériau et présente un degré d'utilisation nettement supérieur par comparaison aux cibles planaires. Cela se traduit par des séries de production nettement plus longues et des temps d'arrêt réduits de la machine.

Un autre avantage est la possibilité d'utiliser des densités de puissance plus élevées du fait de la répartition uniforme de la charge thermique sur la circonférence de la cible. Il est ainsi possible d'augmenter la vitesse de dépôt. Bekaert teste actuellement des solutions de pulvérisation rotative pour le marché des écrans plats.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0900

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Mousses métalliques : l'acier pourrait remplacer l'aluminium

Mousses métalliques : l'acier pourrait remplacer l'aluminium

les chercheurs du CTIF et de l'École centrale de Lille ont mis au point des mousses métalliques à base d'acier moins chères et plus résistantes que[…]

01/04/2009 | MATÉRIAUXR & D
MATÉRIAU

Focus

MATÉRIAU

TÉLÉCOMS

Focus

TÉLÉCOMS

ÉLECTROMÉNAGER

Focus

ÉLECTROMÉNAGER

Plus d'articles