Nous suivre Industrie Techno

Réveillez le Google qui sommeille en vous !

THIBAUT DE JAEGHER tdejaegher@industrie-technologies.com
Réveillez le Google qui sommeille en vous !

LE LIVRE

© D.R.

Adulé, décrié mais jamais ignoré. Google, le petit moteur de recherche devenu en dix ans un mastodonte est en train de révolutionner l'ensemble de l'économie. Jeff Jarvis tente de comprendre pourquoi et surtout comment cette start-up a construit son succès et assuré sa rentabilité.

Du passé, faites table rase car Google est en train de révolutionner tous les secteurs de l'économie où il s'est engagé. C'est en substance le message du journaliste, blogueur et enseignant Jeff Jarvis dans son dernier opus, récemment traduit en Français : la méthode Google. Écrit à l'américaine (l'auteur rabâche dix fois la même idée pour se faire comprendre), son livre fait l'apologie du moteur de recherche et de son approche du business. « Google n'est pas l'ennemi. Google est la clé de la compréhension de la nouvelle économie et du nouveau monde qui s'ouvre », affirme même l'auteur avec des incantations que ne renierait pas un gourou du management.

Les trois enseignements de la méthode Google

En procédant à une sorte de "rétro-engineering" de Google, le journaliste décrypte et analyse les lois qui ont fait de l'entreprise le roi incontesté de l'Internet. Il ne se contente pas de pister les bonnes idées, il tente de fixer les grandes lois qui ont fait le succès de cette start-up. Chacun fera son marché dans cet ouvrage riche d'enseignements bien que parfois brouillon. Mais je vous livre ici les trois idées majeures de ce livre.

Première leçon : il faut oser donner le pouvoir à ses clients. Eux seuls savent ce dont ils ont besoin ! Adopter cette démarche permet d'ailleurs de faire d'étonnantes découvertes sur son coeur de métier... qui n'est pas toujours là où on le pense.

Deuxième leçon : il ne faut plus parier sur les marchés de masse, ils sont morts ! L'avenir appartient désormais à une masse de marchés de niche... aptes à générer autant de revenus que l'ancien mass market. Reste à identifier les niches les plus rémunératrices.

Troisième leçon : il ne faut pas chercher à contrôler un marché. Mieux vaut l'accompagner, le servir au juste coût pour justement rester dans le coup. Voire à lui offrir gratuitement des services pour se payer par des voies détournées. « Google et Apple gagnent de l'argent en donnant gratuitement accès à des pans entiers de leurs activités, et en se rémunérant ailleurs », souligne ainsi l'auteur. Pour Google, la publicité est la vache à lait. Le moteur se finance en vendant une multitude de micro-annonces.

Le livre ne serait qu'un pavé de plus dans la mare des manuels de management si l'auteur ne s'était pas jeté un peu à l'eau en tentant dans une seconde partie de transférer ces leçons à d'autres secteurs d'activité. Jeff Jarvis s'est amusé à renverser complètement le regard classique que nous pouvons porter sur des entreprises traditionnelles et sur leurs sources de revenus. Google presse, Google cola, Google télécom... Tous les grands secteurs passent ainsi par la moulinette de la méthode Google. L'exercice est parfois cruel mais constructif. Et vous, que feriez-vous si vous étiez Google ?

IL NE FAUT PAS CHERCHER À CONTRÔLER UN MARCHÉ. MIEUX VAUT L'ACCOMPAGNER, LE SERVIR AU JUSTE COÛT POUR JUSTEMENT RESTER DANS LE COUP.

JEFF JARVIS JOURNALISTE ET ANCIEN CRITIQUE TÉLÉ

Ce journaliste américain est devenu une des icônes du Web. Il tient d'ailleurs un blog (www.buzzmachine.com) assez populaire outre-Atlantique. Il collabore notamment au quotidien anglais The Guardian et enseigne le journalisme à l'université de New York.

LE LIVRELA MÉTHODE GOOGLE

Que ferait Google à votre place ? Éditions Télémaque 391 pages 22 euros

ET AUSSIFREE !

L'air de rien, le gratuit pèse 300 milliards de dollars... et peu d'entreprises peuvent se permettre d'ignorer ce marché en croissance forte. Pour les aider à appréhender cette nouvelle donne, Chris Anderson a écrit ce livre. Free ! analyse ainsi comment des pans entiers de l'économie vont devoir se repositionner pour trouver de nouvelles sources de revenus. Un peu à l'image de Jeff Jarvis, il s'amuse à réinventer les industries traditionnelles (et leur rentabilité) à la lumière de la gratuité.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0918

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La créativité à la chaîne

La créativité à la chaîne

Pleins phares sur la créativité industrialisée. Pour systématiser la mise sur le marché de biens innovants, les industriels devraient s'inspirer de[…]

Obsolescence : faut-il souhaiter longue vie aux produits ?

Obsolescence : faut-il souhaiter longue vie aux produits ?

Errare tecnologicum est

Errare tecnologicum est

Faut-il manipuler le climat ?

Faut-il manipuler le climat ?

Plus d'articles