Nous suivre Industrie Techno

Résine de prototypage à très haute résistance à l'impact

Industrie et  Technologies

DMX-SL 100 de DSM Somos

DSM Somos lance DMX-SL 100, la première résine de stéréolithographie destinée aux applications à haute résistance et pour le développement de la fabrication directe. Ce produit résulte des travaux conjoints de R&D de DSM Somos et du DSM Research Group situé aux Pays-Bas.

Cette résine se distingue par sa résistance à l'impact et à la rupture très élevée. Sa résistance à l'impact atteint 0,71 J/cm et son module de flexion est compris entre 2 000 et 2 400 MPa. Elle offre la rigidité des matériaux du type ABS avec deux fois plus de résistance à l'impact et jusqu'à 20 % d'élongation à la rupture en plus.

La résine DMX-SL 100 assure une très grande résistance à l'impact même après vieillissement à haute température. Ses propriétés optiques et tactiles sont par ailleurs intéressantes : son aspect et son toucher sont proches de ceux d'un thermoplastique.

Avec ces caractéristiques, le fournisseur rapproche encore un peu plus la stéréolithographie de la fabrication directe, c'est-à-dire la production de pièces plastiques personnalisées sans passer par un process et un outillage traditionnels. Ce produit permet l'utilisation de la stéréolithographie comme alternative rentable au frittage sélectif par laser et à la coulée sous vide.

Michel Le Toullec

Pour en savoir plus : http://www.dsmsomos.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Le CNRS et Dassault aviation ont lancé le 5 juillet un laboratoire commun. Son objectif : mettre au point de nouveaux matériaux[…]

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Plus d'articles