Nous suivre Industrie Techno

Dossiers

[Reportage] CorWave, l'horloger du coeur

[Reportage] CorWave, l'horloger du coeur

CorWave met au point une nouvelle génération de pompes cardiaques adaptées à la physiologie des patients afin de réduire les effets secondaires. Cette start-up prometteuse a commencé en février sa phase de présérie. Reportage dans les locaux de cette satrt-up implantée à Clichy.

A peine sorti du cocon de la pépinière Paris Biotech Santé, située à deux pas de l’hôpital Cochin, à Paris, CorWave a décidé de voir les choses en grand. Avec une levée de fonds de 15,5 millions d’euros en 2016, assortie de 3 millions d’euros obtenus cette année dans le cadre du Concours mondial de l’innovation, cette start-up qui propose des implants dédiés aux personnes souffrant d’insuffisance cardiaque peut envisager sereinement son développement. Installée à Clichy (Hauts-de-Seine), elle dispose d’un espace de 1 300 m2 et[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°1009

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Tests salivaires, batterie de Tesla et réalité virtuelle… le best of de la semaine

Tests salivaires, batterie de Tesla et réalité virtuelle… le best of de la semaine

La haute autorité de la santé (HAS) a statué : les tests salivaires sont à réserver aux malades[…]

A l'université de Liège, « nous allons tester au Covid-19 30 000 étudiants et personnels chaque semaine par RT-PCR salivaire », clame Fabrice Bureau

A l'université de Liège, « nous allons tester au Covid-19 30 000 étudiants et personnels chaque semaine par RT-PCR salivaire », clame Fabrice Bureau

40000 étudiants et enseignants testés 2 fois par semaine sur un campus de l'Illinois : ce dépistage du Covid-19 par tests salivaires dont se prive la France

40000 étudiants et enseignants testés 2 fois par semaine sur un campus de l'Illinois : ce dépistage du Covid-19 par tests salivaires dont se prive la France

Dépister massivement grâce aux tests PCR salivaires : la HAS dit non… pour le moment

Dépister massivement grâce aux tests PCR salivaires : la HAS dit non… pour le moment

Plus d'articles