Nous suivre Industrie Techno

Rencontre avec Philae ... sur les Champs-Elysées

Séverine Fontaine

Mis à jour le 12/05/2015 à 17h29

Sujets relatifs :

, ,
Rencontre avec Philae ... sur les Champs-Elysées

© JF Prevéraud

Nouvelle mission pour Philae ? Pas tout à fait… Ce célèbre robot atterrisseur, qui a fait vibrer les passionnés du monde entier, va se poser à la surface d’une nouvelle comète : la place Clémenceau des Champs-Elysées de Paris. L’objectif : amener le spatial au plus grand public à travers une exposition de 15 jours, du 10 au 25 mai.

Vous avez suivi l’atterrissage du robot Philae et souhaitez le voir d’un peu plus près ? Rendez-vous à partir de ce 10 mai après-midi, place Clémenceau à Paris, à l’exposition sur ce robot envoyé par la sonde Rosetta de l’Agence spatiale européenne (ESA) pour retracer les 10 ans de son aventure. Pour l’occasion, une réplique de Philae grandeur nature sera exposée, ainsi qu’une réplique au 1/1 600e – faisant plus de trois mètres de côté - du noyau de la comète Churyumov-Gerasimenko, alias Tchoury.

« Accompagnées de nombreux textes explicatifs, chiffres et illustrations, ces deux maquettes permettent de se faire une idée plus juste de la mission et de tous ses aspects techniques, ou encore de pouvoir localiser précisément sur la comète les points d’atterrissage de Philae », précise le Cnes. Le robot sera visible jusqu’au 25 mai.

                     >> Lire notre dossier > Mission Rosetta : elle tire des plans sur la comète, mais c’est bon pour l’innovation !

L’exposition est une initiative du service Education-jeunesse du Cnes, avec le soutien de l’Inspection générale de l’Education nationale. La maquette du robot a été réalisée par une soixantaine d’étudiants en BTS et Bac professionnel - comme celle de Curiosity exposée à la Cité de l’espace de Toulouse - coordonnée par le Lycée Diderot à Paris 19e.

Une forte implication française

Les Français ont été particulièrement attentifs au déroulement de la mission et de l’atterrissage de Philae car le Centre spatial de Toulouse « en a piloté de nombreuses phases et particulièrement les opérations de Philae ». L’homme qui a posé Philae sur sa comète s’appelle Philippe Gaudon. Ce chef de projet de la mission Rosetta au sein du Cnes a plus exactement orchestré l’atterrissage du robot Philae sur la comète Tchoury, le 12 novembre 2014.

Nous attendons à présent de bonnes nouvelles de Philae, mais de l’espace cette fois …

Et pour ceux qui n'auraient pas le temps de passer sur les Champs-Elysées d'ici le 25 mai, la maquette de Philae regagnera après le Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget pour y être exposée.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dynetics dévoile une maquette de test pour son module d'alunissage habitable

Dynetics dévoile une maquette de test pour son module d'alunissage habitable

Filiale de Leidos, Dynetics a dévoilé le 15 septembre à Huntsville (Alabama, Etats-Unis) une maquette grandeur nature du module[…]

16/09/2020 | SpatialNasa
Pour bien commencer la semaine, la politique de dépistage du Covid-19 en question

Pour bien commencer la semaine, la politique de dépistage du Covid-19 en question

Le lanceur européen Vega valide un dispenseur pour envoyer des petits satellites en orbite basse

Le lanceur européen Vega valide un dispenseur pour envoyer des petits satellites en orbite basse

Lancement de la mission Mars 2020

Dossiers

Lancement de la mission Mars 2020

Plus d'articles