Nous suivre Industrie Techno

abonné

Renault Sport F1 reste fidèle aux batteries Li-ion pour stocker l’énergie récupérée sur les Formules 1

Jean-François Preveraud

Lors de la présentation du Power-Unit qui propulsera des Formules 1 en 2014, Axel Plasse, directeur des études du motoriste, a présenté à Industrie & Technologies les différentes options de stockage de l’énergie cinétique récupérée lors des freinages et de l’énergie thermique sur les gaz d’échappement. « Dans les deux cas nous utilisons un moteur-générateur pour transformer l’énergie mécanique en électricité, qui est la forme d’énergie la plus facilement stockable dans une voiture de course ».

Pour ce stockage, Renault Sport F1 a choisi de rester fidèle aux batteries Li-ion. « Pour l’instant le compromis puissance-masse, qui doit être comprise entre 20 et 25 kg, et la densité énergétique sont plus favorables aux batteries électriques qu’aux super-condensateurs, volants d’inertie, bouteilles d’air comprimé… ».

« On évince assez rapidement[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles